LE VICE-PRESIDENT DU PARLEMENT DE BALI EN CAVALE POUR TRAFIC DE DROGUE

PARTAGER SUR

La police de Bali vient de délivrer un mandat d’arrêt contre le vice-président de l’assemblée régionale de la province, Jero Gede Komang Swastika.

Il est accusé dans une affaire de drogue et est actuellement en cavale.

« Qu’il se rende rapidement, a dit la police de Denapasar. Nous sommes déjà prêts à faire la demande d’interdiction de sortie du territoire auprès de l’immigration si le suspect avait l’idée de s’échapper par l’aéroport. »

Selon les éléments de l’enquête révélés par les autorités, ce politicien du parti Gerindra de Prabowo Subianto est un trafiquant de drogue notoire.

Des images de la télévision ont montré la police intervenant dans des locaux de l’organisation communautaire Baladika, connue pour ses activités maffieuses sur l’île.

Il se trouve que Jero Gede Komang Swastika est également un dirigeant de cette « organisation de masse », comme on dit ici, qui a pignon sur rue à Bali.

Sans doute informé de sa prochaine arrestation, le vice-président du parlement de Bali a pris la fuite avant l’arrivée de la police.

La police a toutefois pu arrêter sa première épouse Ni Luh Dewi Ratna, également impliquée. Une autre personne répondant au nom de Wayan Suandana est également recherchée.

La saisie de drogue, uniquement du shabu-shabu, se monte à 22,5gr trouvés dans plusieurs pièces de son domicile Jalan Batanta n°70, à Denpasar.

Connu pour ses activités de dealer, le vice-président du parlement de Bali se voit également reprocher la possession illégale d’armes à feu et d’armes blanches.

Jero Gede Komang Swastika risque jusqu’à 20 ans de prison, ont affirmé les autorités.

L’enquête menée par les policiers a réuni les témoignages de 34 personnes ainsi que des enregistrements de caméras de surveillance avant de délivrer un mandat d’arrêt contre lui.

SOURCEAntara
PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE