VERS UNE TAXE PROGRESSIVE SUR LES TERRAINS NON-CONSTRUITS ?

PARTAGER SUR

Sofyan Djalil, le ministre indonésien des Affaires agraires et du Cadastre a expliqué que la taxe progressive sur les terrains non développés ne sera pas une barrière aux investissements dans le pays puisque les grands projets immobiliers ont un clair planning de développement et seront donc exempts de cette taxe.

Avec cette mesure de taxe progressive sur les terrains non construits, le gouvernement veut combattre les achats spéculatifs, qui seraient devenus un phénomène problématique en Indonésie.

Cette taxe devrait être mise en place cette année. Elle est pour l’instant discutée au sein de plusieurs ministères.

Jusqu’à présent, les seules taxes imposées sur les terrains sont évaluées entre 1 et 2% de leur valeur supposée sur le marché. Une autre taxe de 2,5% est également perçue lors de toutes transactions.

boat-lake-indonesia_35183_990x742

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE