La Gazette de Bali - Dernière éditionAvril 2014
Loading
Edition

Veuillez patientez pendant le chargement de la page. Merci.

TourismeartPolitiqueEconomieEnvironnementEvenementSportSantecuisineReligion

La Gazette de Bali est un journal mensuel de 40 pages, imprimé à Bali et distribué à travers toute l’Indonésie. Seul média francophone en Indonésie, la Gazette de Bali propose un contenu généraliste pour mieux décrypter les cultures indonésiennes et l’actualité de ce vaste pays, grand comme l’Europe. Quelques pages pratiques sur Bali sont plus spécifiquement dédiées aux touristes sur Bali, aux résidents et aux candidats à l’expatriation.

Drogues, vers la fin du tout répressif ?

Présidentielle 2014 : l’éclaircie démocratique Jokowi

Tripadvisor, pas si avisé que ça !

Raid moto à Kalimantan : voir Bornéo sans détour

Grand chasseur blanc : un roman à Bali qui partage la rédaction

Sans doute le dernier grand livre sur la culture de Bali

L’armée d’Hanuman, une bande de pillards en maraude

So Organic : les jeunes pousses d’un business bio et éthique

Agenda culturel avril 2014

Une collection inestimable volée puis restituée par les Anglais

Maximilien Sporschill : citoyen du monde, Balinais d’adoption

Dapoer Buleleng : vamos à la Blayag

Lady Marmelade : voulez-vous buller avec moi, ce soir ?

Voyagez, souriez, partagez avec BackPackSwag !

CROSS-T au 3V : une pratique complète pour tous, surtout ceux qui aiment suer !

Histoire d’éclairer vos lanternes... à la bougie

Mon Bali, par Renée Cregut

Difficile de trouver un homme qui se mette à la danse du ventre

Sécurité

Edition de janvier 2011

Securite, dangers et arnaques

Il y a eu des attentats terroristes à Bali il y a quelques années mais le niveau de sécurité est à présent très élevé, en atteste la conférence sur le climat qui s’est déroulé en décembre 2007 sans encombre. Si vous désirez visiter d’autres parties de l’Indonésie, il peut ne pas être inutile de jeter un oeil sur les conseils aux voyageurs du Quai d’Orsay www.diplomatie.gouv.fr

Les agressions de touristes à Bali et en Indonésie sont rarissimes, pour ainsi dire inexistantes. C’est un pays très sûr où l’on peut sortir à toute heure du jour et de la nuit sans encombre. A noter aussi que les motos et mobylettes ne sont pas pourvues d’antivol pour la bonne raison qu’il n’y a pas de vol. On note cependant quelques cambriolages.

Le danger principal, c’est la route (voir section conduire)

Le second danger, c’est la drogue. Contrôles inopinées sur la route et descentes dans les boîtes, consommer de la drogue est strictement interdit et passible de peines très lourdes, drogue = zéro tolérance. Tous les dealers sont des balances sans exception. La législation ne fait pas de distingo entre consommateurs et revendeurs, moins d’un gramme de shit peut valoir un séjour en prison de presque un an !

Le troisième danger, c’est la baignade dans certaines zones de fort courant en particulier sur la côte de Kuta, soyez attentif à la signalétique sur les plages. Baignez-vous entre les drapeaux rouges et jaunes.

Enfin, il y a risque d’arnaque dans les stations d’essence et chez les changeurs d’argent. Le pompiste profitera que vous ayez le dos tourné pour couper la pompe avant le plein, placez-vous toujours face à la pompe pendant le remplissage et surveillez. Quant aux changeurs, s’ils n’utilisent pas de calculettes modifiées, il tâchera de vous embrouiller avec de petites coupures.

Vos commentaires

  • Le 2 juillet 2012, par Oro

    Ceci dit, ces petites arnaques restent très exceptionnelles. Ensuite, elles se concentrent principalement dans les coins très touristiques. Donc, finalement là où les habitants savent qu’ils y a une manne remplie d’ argent.
    Elles sont entre-autre liées à la bêtise de certains touristes eux-mêmes peux scrupuleux.

  • Le 5 septembre 2012, par Moi

    Encore combien de temps avant que Bali ne devienne comme tous les anciens paradis bouleversés et transformés peu à peu en enfer par l’argent et le vice qui suit inexorablement le développement effréné du tourisme et des investisseurs de tous poils (affairistes de l’immobilier et autres) ?
    Déjà les fêtards ne respectent aucune culture et Bali est une poubelle où même les jeunes surfeurs balinais n’osent plus se baigner !
    Comme toujours, lorsque tous les terrains et les milliers de futurs nouveaux appartements seront vendus à des pigeons de l’autre bout du monde venus acheter du rêve en plaquette publicitaire, les affairistes repartiront fortune faite en laissant une société balinaise en ruine et décadence...

  • Le 3 novembre 2012, par rose maiee cypers

    Ok tout ce qui est dit plus haut, est reel....mais encore minime (je parle des arnaques ou des "attaques"....je suis "bloquee en France suite a une fracture de la cheville mal reparee....je suis dans la region de Perpignan.(Collioure)...croyez moi, ne vous balladez pas seule la nuit....dans Perpignan....croyez moi, apres 25 an de Bali je sais que c,est encore un coin du monde ou l,on peut vivre heureux...et "save"......Rose Marie

  • Le 24 février 2013, par Philippe HAMEAU

    Bali est une destination de rêve ;Cependant ne touchez surtout pas la drogue.

Réagir à cet article


modération à priori

Votre message sera affiché après validation par un modérateur.

Un message, un commentaire ?
Qui êtes-vous ?

2010 © La gazette de Bali - Marque déposée de PT. BALI COCORICCO
Bureau de la rédaction : Jl Raya Kerobokan 19, Kerobokan Kelod, Kuta Utara, Badung 80361. Tél. 0361 733 574 (9h00 - 17h00) courriel : info@lagazettedebali.info
SIUP: 649/22-08/PM/IX/2005 - NPWP. 02.278.558.8/901.000
Site Internet développé par Bali Reference