TERRORISME : 9 MILITANTS ISLAMISTES ARRÊTES HIER

PARTAGER SUR

La police anti-terreur indonésienne a arrêté hier 9 militants islamistes, incluant un fabricant de bombes qui était en cavale depuis 5 ans.

Le porte-parole de la police Rikwanto a expliqué que Bakri Baroncong est suspecté d’avoir fabriqué des engins explosifs lors d’une tentative ratée d’attentat contre le gouverneur de Sulawesi-Sud en 2012.

Bakri Baroncong a réussi à échapper à la police pendant plus de 5 ans et a finalement été repéré dans une école coranique de la province.

5 autres militants islamistes ont été arrêtés à Pekanbaru (Sumatra) et 2 dans la province de Java-Centre.

Le 9ème suspect, Hendrasti Wijanarko, a été interpelé dans la province de Java-Est. Il est lié à 4 militants inculpés d’une tentative d’attentat contre la garde Du palais présidentiel à Jakarta.

Ce groupe faisait partie d’une petite cellule extrémiste de Solo qui prenait ses ordres de la part de Bahrun Naim, un Indonésien membre de l’État Islamique en Syrie qui a commandité plusieurs attentats en Indonésie.

Les militants indonésiens qui s’inspirent de l’Etat Islamique n’ont pas produit un impact important avec leurs attaques en Indonésie, mais les autorités craignent que cela change une fois que les militants qui avaient rejoint l’EI seront revenus au pays.

Lire aussi :
LA POLICE TUE 6 ISLAMISTES A JAVA-EST APRES UNE ATTAQUE
ARRESTATION D’ISLAMISTES POUR COMPLOT CONTRE L’ETAT
DEUX MILITANTS ISLAMISTES ABATTUS A JAVA-OUEST
BANDUNG : UN TERRORISTE ABATTU APRES UNE EXPLOSION
17 PERSONNES DE RETOUR DE SYRIE ARRETEES A JAKARTA
ATTENTAT DEJOUE CONTRE LE PALAIS PRESIDENTIEL

PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE