Soutenir l’orphelinat d’Ibu Tania

PARTAGER SUR

Ibu Tania, Balinaise au parcours atypique, a créé chez elle depuis trois ans, dans la Jalan Kesari à Sanur, une église puis une école pour enfants défavorisés et un orphelinat qui compte à ce jour 26 pensionnaires dont un bébé de 6 mois. Elle nous raconte ses espoirs, son incapacité à refuser l’arrivée de petits nouveaux, déposés là par des parents désespérés et incapables de subvenir à leurs besoins les plus essentiels. Tania gère et finance mais la tâche est lourde. Elle mérite un soutien constant pour améliorer le standard de son établissement et lui permettre de poursuivre son action. Tous les jours de la semaine, nous amenons lait et fruits à la soixantaine d’enfants de l’école pour améliorer leur régime alimentaire en calcium et vitamines. Tania a du mal à subvenir à tous les repas de l’orphelinat. Depuis novembre dernier, Ketut, notre cuisinière, prépare tous leurs repas du soir. Des protéines, plus qu’a l’accoutumée, des légumes viennent agrémenter le fameux nasi quotidien. Au fil des mois, les visages s’arrondissent, les problèmes de peau commencent à s’estomper, il faut tenir le cap… Une fois par mois, les plus jeunes enfants du centre sont invités à une matinée de jeux à l’école Cheekey Monkey de Sanur. En avril, le Safari Park nous a ouvert gratuitement ses portes et son parc aquatique, pour une mémorable journée précédée d’un petit déjeuner offert par le Mercure de Sanur.

Toutes ces actions sont possibles grâce à une petite poignée de volontaires qui font avec les moyens du bord et les disponibilités professionnelles de chacun. Si vous souhaitez soutenir l’action de ces quelques mamans sur les projets à venir, merci de nous contacter. Tous les dons sont bienvenus ! Merci d’avance.

2 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE