SOLO PRIVÉE DE WIFI POUR CAUSE DE SEXE ET DROGUE

PARTAGER SUR

La ville de Solo, à Java-Centre, avait estimé œuvrer pour le bien de ses 500 000 administrés en décidant d’installer il y a quelques temps le wifi gratuit dans les bureaux et bâtiment officiels.

Mais la direction municipale de cette ville dont l’actuel président Jokowi fut le maire, a décidé hier de supprimer partiellement cette connexion internet gratuite estimant qu’elle servait surtout au trafic de drogue, au visionnage de films porno et à la prostitution en ligne.

L’accès au wifi est donc coupé entre 6h du soir et 4h du matin, dans l’espoir de couper court à ces activités illégales qui ont lieu surtout le soir.

Des parents se sont plaints également que les enfants avaient pris l’habitude de se regrouper le soir autour des bâtiments administratifs afin de bénéficier du wifi gratuit.

Cette réduction du service a été mise en place depuis quelques mois déjà mais vient seulement d’être rendue officielle.

« Le wifi peut être utilisé pour les services de prostitution », a dit Taufan Redina, un officiel du département de l’information et des communications de la ville.

« C’est ce dont nous nous sommes rendu compte », a-t-il dit à l’AFP, ajoutant que des « transactions de narcotiques » et autres « deals » pas très honnêtes avaient été repérés.

Il reste néanmoins pas très clair également de savoir comment les autorités ont pu découvrir qu’elle était la nature de l’utilisation de ce réseau gratuit en dehors des heures de bureaux.

La pornographie est illégale en Indonésie, le pays à la plus grande majorité musulmane au monde, mais son système de filtrage du contenu pour adulte sur Internet est aisément contourné.

La prostitution est également hors-la-loi et les sanctions contre dealers et consommateurs de drogues sont parmi les plus sévères au monde.

Lire aussi :
La pornographie détruit le cerveau de l’enfant
L’APPLI TELEGRAM DECRIEE CETTE FOIS POUR CONTENU PORNO
Du porno pour tous sur écran géant à Jakarta
Des nouilles « porno » provoquent outrage et colère
13 chansons jugées « pornographiques » interdites à Java-Ouest
Vidéos porno de stars locales : leurs ébats font débat
Loi anti-porno : Un test pour la démocratie
PROSTITUTION EN LIGNE A BALI : 24 PERSONNES ARRETEES
Prostitution : célébrités en short time ou pour la nuit
Bali: paradis des pédophiles et de la prostitution masculine
INTENSIFICATION DES RAIDS CONTRE LES « KAFE » A BALI
LE VICE-PRESIDENT DU PARLEMENT DE BALI EN CAVALE POUR TRAFIC DE DROGUE
DROGUE : DEUX JOURNALISTES ETRANGERS ARRETES, POLICIER ET MILITAIRE IMPLIQUES
INSTITUTIONS ET TRAFIC DE DROGUES : PEU D’ESPOIR D’UNE REFORME DE FOND
POLICIERS IMPLIQUES DANS LE TRAFIC DE DROGUE : JOKOWI ORDONNE UNE ENQUETE
Tests anti-drogues auprès du personnel de l’immigration à l’aéroport de Bali

SOURCEIOL
PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE