Snowing in Bali « l’incroyable compte rendu du monde caché de la drogue à Bali »

PARTAGER SUR

C’est le titre à rallonge d’un livre dont tout le monde parle à Bali en ce moment. Et pour cause. Son auteur, Kathryn Bonella, venue initialement interviewer Schapelle Corby en vue de la rédaction d’un livre intitulé « My Story » a découvert le monde surprenant de la prison de Kerobokan. Elle en a tiré un best-seller vendu dans le monde entier, mais interdit en Indonésie, « Hotel Kerobokan ». Le troisième opus, né de ses rencontres à la prison de Kerobokan, est « Snowing in Bali », publié fin 2012 en Australie. Elle y décrit par le menu la vie et les aventures à Bali des barons de la drogue, pour la plupart brésiliens, mais on y croise aussi quelques Américains, Italiens, Grecs et Français. C’est bien sûr le trafic de cocaïne qui a inspiré ce titre, on y apprend toutes les méthodes utilisées pour le transport depuis le Pérou, surtout avec des planches de surf et de windsurf, l’emploi des « mules » et des « chevaux » et on suit les déambulations des dealers dans tous les lieux connus de Seminyak et Canggu. Dans la série de photos, il y en a même une d’un célèbre club huppé de Canggu, théâtre de nombreuses transactions, qui est d’ailleurs en train de soumettre à ses membres une liste de nouveaux noms pour se rebaptiser ! Un livre passionnant qui nous permet de revivre de l’intérieur toutes les affaires qui ont défrayé la chronique ces dix dernières années : l’arrestation du Français Michaël Blanc ; la mort de Kate Osborne, liée au fait qu’elle a menacé de révéler qu’elle a fait passer pour morts deux dealers brésiliens parmi les victimes de l’attentat de 2002 ; l’incroyable cavalcade de Marco qui avait échappé aux autorités de l’aéroport de Jakarta au moment de son arrestation ; la formidable odyssée de Cino qui avait monté des ateliers de production d’ecstasy, dissimulait la cocaïne dans ses Porsche qui participaient à des concours de tuning en Australie et avait ouvert sur la Sunset Road un établissement pour blanchir son argent où les plus hautes instances dirigeantes de Bali venaient faire laver leurs voitures… Un livre vraiment captivant sur les circuits de la drogue, l’histoire récente de Seminyak et la triste fin de tous ceux qui participent à ces trafics.

« Snowing in Bali », Kathryn Bonella, éditions Macmillan, Australia, 386 pages, en anglais. Prix : 14.89 euros broché ou 6.89 euros au format kindle. En vente sur [www.amazon.com->www.amazon.com] et [www.booktopia.com->www.booktopia.com]

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE