SKATE A BALI ? TROIS ENDROITS POUR LES RAMP-RIDERS

PARTAGER SUR

Vous en avez marre d’entendre que la seule glisse envisageable à Bali inclut de l’eau salée et un look de Thor ? Pas d’inquiétudes, l’île des dieux pourvoit à tous les besoins. Tous les amoureux du bitume trouveront leur bonheur dans les différents skate parks de Bali…

Sport---donkey-park-skatePour une ambiance jeune et un lieu ouvert toute la journée, rendez-vous à Donkey Skate Park. Ouvert en 2012, ce grand espace entièrement couvert et savamment tagué, offre une grande variété de rampes toutes en bois et vous permettra de rouler même les jours de pluie. Très familial et simple, le parc est ouvert de 9h à 21h toute la semaine et l’entrée en journée est de 25K roupies en semaine et 30K roupies le weekend. Rarement bondé, c’est l’endroit idéal pour aller se défouler sans le regard scrutateur des spectateurs qui s’accumulent souvent autours des bowls. Le maitre mot du manager ? « Just have fun ! » Donkey Skate Park offre même des cours à partir de 250K de l’heure. Entre deux sessions, vous pouvez faire un break sur les tables en bois ou sur les estrades qui longent la scène et vous rafraichir d’une Bintang ou d’un soda.

Sport-2---The-globe-skate-park-bar$Vous voulez attaquer le bitume sous le soleil pour obtenir un bronzage digne d’un surfeur ? Entièrement bétonné et parfaitement lisse, The Globe, à Jimbaran, est entouré de palmiers.

L’entrée est gratuite et le site est illuminé de 9h à 20h. Suivez leurs événements sur le compte Facebook : Globe Bali Skate Park.

Vous êtes plutôt hipster et pour vous, « rider » est synonyme de bonne musique et d’un cocktail dans un lieu qui respire l’underground des seventies ? Vous serez chez vous au Pretty Poison. prety-poisonCe qui ressemble de premier abord à une vieille piscine abandonnée et squattée avec goût se révèle être un skateboard bowl entouré de canapés confortables. L’ensemble a été construit en 2015 par Maree Sutejaa, une Australienne qui a découvert Bali à la fin des années 70. Que vous soyez expert ou néophyte, ce bar reste un lieu magique pour se donner l’impression de plonger dans un film mais aussi pour faire du people watching : dès 21h, il se remplit de clubbers, skateurs ultra-lookés, sans parler des performances artistiques en tout genre, DJ et danseurs qui ne connaissent pas le concept d’épuisement. De plus, l’endroit est l’occasion d’un mélange inattendu regroupant expats, locaux et touristes curieux. Pour Sutejaa, c’est l’image qu’elle conserve de Bali au début du tourisme. Si vous êtes là un jeudi soir, vous pourrez observer The Skin Stickers, un collectif local de tatoo artists qui réalise des tatouages pendant la soirée. Attention aux décisions trop alcoolisées ! Le bar ouvre de 16h à 1h du matin et même s’il n’est pas toujours aussi bondé, vous trouverez toujours quelque chose d’intéressant à y faire.

Enfin, si vous préférez faire du « street », j’ai entendu dire que Denpasar renferme les meilleurs spots de l’île. Avec une offre pareille vous n’avez plus d’excuses pour laisser votre planche à roulettes dans le garage !

Donkey Skate Park : Jl. Sunset Road n°88x. 25 à 30K roupies l’entrée, de 9h à 21h tous les jours. Cours à partir de 250K de l’heure

Le Globe : Jl. Taman Sari n°10, Kelan, Jimbaran. Entrée gratuite de 9h à 20h tous les jours

Pretty Poison : Jl. Subak Canggu, entrée gratuite chaque jour à partir de 16h. Cocktails à partir de 65K et Bintang à 25K. http://prettypoisonbar.com/home/

PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE