LA REVUE DE PRESSE EN 10 BREVES

PARTAGER SUR

Après la condamnation du gouverneur de Jakarta à deux ans de prison pour blasphème et les pressions internationales qui ont suivi, l’Indonésie a accédé à une requête de l’ONU concernant le possible réexamen de cette loi controversée lors d’une réunion à Genève. The Strait Times.

Bachtiar Nasir, leader d’une puissante organisation musulmane affiliée au Conseil des oulémas indonésiens (GNPF-MUI), et qui a soutenu l’emprisonnement du gouverneur de Jakarta pour blasphème, vient d’affirmer que la prochaine cible était désormais « la richesse des Chinois » d’Indonésie. Reuters.

La police de Jakarta a raflé le mois dernier 141 homosexuels dans un sauna de la capitale pour avoir enfreint la loi anti-pornographie. Une dizaine de suspects, dont le propriétaire et des membres du personnel, ont été officiellement inculpés pour organisation d’un réseau de prostitution. Reuters.

Le plus grand et plus ancien jardin botanique d’Indonésie, celui de Bogor à Java-Ouest, a célébré son 200ème anniversaire le 18 mai dernier avec une série d’événements. La collection du jardin regroupe 12 531 espèces de végétaux sur une surface de 87 hectares. Tempo.

L’Australienne Schapelle Corby, condamnée à Bali à 20 ans de prison pour trafic de drogue et qui a purgé 9 ans de prison et 3 ans en résidence surveillée, a finalement été déportée vers son pays d’origine fin mai. Courier Mail.

Un Japonais a été arrêté à l’aéroport de Jakarta avec 181 lézards, 65 serpents et 7 tortues dans ses bagages. Selon les activistes indonésiens de l’environnement, Katsuhide Naito est un important maillon du trafic illégal de reptiles dans le pays. Washington Post.

Les cas de rage à Bali continuent de baisser. Depuis le retour de cette maladie en 2008, c’est la première fois qu’il y a si peu de cas d’infection. Ils ont décru de 50% sur les premiers mois de 2017 par rapport à 2016, qui avait déjà marqué une chute du nombre de cas. La population canine est estimée à 500 000 têtes. Bali Post.

Six Japonais qui tournaient un reportage sur des indigènes en Papua ont été déportés car ils n’étaient pas en possession de visas de journalistes. Cet incident est survenu quelques jours après que l’Indonésie ait organisé sous le parrainage de l’ONU la Journée mondiale de la Liberté de la presse. Associated Press.

Le gouvernement indonésien vient d’approuver la construction de la plus importante centrale marémotrice du monde dans le détroit de Larantuka (Flores). Cette centrale devrait produire entre 18 et 23 mégawatts d’électricité, suffisant pour 100 000 personnes, pour un coût de 550 millions de dollars. Eco-Business.

Après des années de pertes financières dues au manque d’engouement de la population pour les transports en commun, le réseau de bus Sabargita, qui opérait dans le sud de Bali, devrait être soit réduit, soit arrêté complètement, dans un avenir proche. Radar Bali.

PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE