Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home3/socrate/public_html/config/ecran_securite.php on line 225
Créer son emploi et de la richesse pour l’Indonésie - La Gazette de Bali – Information sur Bali et l’Indonésie
La Gazette de Bali - Dernière éditionSeptembre 2014
Loading
Edition

Veuillez patientez pendant le chargement de la page. Merci.

SanteReligionPolitiquecuisineTourismeartEnvironnementEvenementEconomieSport

La Gazette de Bali est un journal mensuel de 40 pages, imprimé à Bali et distribué à travers toute l’Indonésie. Seul média francophone en Indonésie, la Gazette de Bali propose un contenu généraliste pour mieux décrypter les cultures indonésiennes et l’actualité de ce vaste pays, grand comme l’Europe. Quelques pages pratiques sur Bali sont plus spécifiquement dédiées aux touristes sur Bali, aux résidents et aux candidats à l’expatriation.

Bali, la fabrique de mariages de rêve

Quand le gouvernement indonésien fait preuve d’une rare efficacité

Jilboobs kommunitas : musulmanes et sexy

Réhabilitation du corail ou comment inverser la tendance ?

Le premier voyage de Pierre Poivre en Asie passe par Batavia

Le business florissant des barbiers à Bali

Réouverture du café Korma

A vos marques pour le BII Maybank Bali marathon !

Golf : à 13 ans, Meva Schmit atteint la 16ème place aux championnats de France

Deuxième édition de l’ultra-trail du Rinjani

Le naufrage d’Yvan Bourgnon au Sri Lanka, épisode tragique mais pas fatal/final ?

Agenda culturel septembre 2014

Le peintre devenu grenouille

Audrey Petrelluzzi : à Bali, quelque chose m’attirait

Mon Bali, par Claude Jouvaud

En avant la musique !

Selma, la top chef d’Arabie Saoudite aux commandes du Jenja

Warung Kolega, une oasis javanaise en plein Petitenget

Naomi Mcdougall : danser sous les projecteurs de Bali

Entreprise

par Socrate Georgiades | Edition de mai 2014

Créer son emploi et de la richesse pour l’Indonésie

Les étrangers oeuvrent à Bali dans différents secteurs d’activités. Bien évidemment le tourisme, en qualité de réceptifs, de tour operators ou de prestataires tels que clubs de plongée, VTT, rando, accrobranche... Le grand domaine où les étrangers excellent grâce à l’habileté et à la flexibilté des artisans indonésiens, c’est la mode et les accessoires de mode : chaussures, ceintures, sacs, bijoux... Il semble que le nombre de marchands de meubles ait un peu décru mais l’offre en matière de décoration s’est beaucoup étoffée ces dernières années. Dans le domaine des services, le nombre d’agents acheteurs ou de production a diminué, certains se sont reconvertis dans l’immobilier en pleine explosion sur l’île ! Enfin, quelques-uns ont ouvert des restaurants, bars et hôtels et des tas d’autres services tels que informatique, construction, éclairage, fournitures pour l’hôtellerie. Il y a même un éminent Français de Jakarta qui a ouvert un magnifique musée à Nusa Dua !

Pour être propriétaire de son entreprise et donc de son investissement, il faut créer une PMA. En octobre 2007, nous avions publié un grand article sur les PMA (les sociétés à capitaux étrangers) où nous apprenions à tous nos lecteurs mais aussi à tous les expatriés de Bali qu’une loi vieille de 40 ans venait de changer et que les effets de la nouvelle loi étaient même rétroactifs. Impossible désormais d’être propriétaire à 100% de sa petite affaire ! Enfin, il y a quelques exceptions à cette règle...

A noter que tous les étrangers n’ont pas opté pour la PMA, beaucoup sont simplement salariés de PT qui appartiennent à leurs épouses, à leurs amis ou à prête-nom (nominee). La législation sur les CV a changé et il n’est plus désormais possible d’obtenir un KITAS annuel.

Il sera peut-être de l’intérêt de certains rôdeurs sur les forums (qu’ils aient une façade très officielle ou qu’ils se dissimulent derrière un site internet fourre-tout) de vous inciter rapidement à créer une société et à vous donner toutes les garanties possibles et imaginables... Mais prenez conseil auprès de gens dont ce n’est pas le métier (? !), auprès de vrais entrepreneurs patentés, tous vous diront qu’il faut du temps pour trouver la meilleure solution à son projet d’entreprise, que nul ne peut vous garantir vos investissements et que le risque-pays est encore élevé. Alors, prudence !

Vos commentaires

  • Le 1er mai 2012, par seb & stef

    Bonjour,

    Si nous avons déjà le projet terrain+ maison d’habitation bien en route, au nord de l’île, est-il envisageable de trouver un fond de commerce et d’y exercer ?

    Et dans ce cas, le visa KITAS est-il plus facile à obtenir ?

    Merci d’avance pour vos réponses.

    Sébastien et Stéphnaie


    Warning: Illegal string offset 'statut' in /home3/socrate/public_html/ecrire/public/assembler.php(607) : eval()'d code on line 26
  • Le 9 août 2012, par André

    Bonjour, je souhaite m’associer avec un couple qui tien un restaurant pour en faire un bar-restaurant avec musique, écran télé pour diffusion de clip et autres divertissement, quels formalités faut il faire pour éviter un investissement sans retour et que choisir comme permis de travail,

    Merci d’avance pour vos réponses


    Warning: Illegal string offset 'statut' in /home3/socrate/public_html/ecrire/public/assembler.php(607) : eval()'d code on line 20

Réagir à cet article


modération à priori

Votre message sera affiché après validation par un modérateur.

Un message, un commentaire ?
Qui êtes-vous ?

2014 © La gazette de Bali - Marque déposée de PT. BALI COCORICCO. Adresse officielle de PT.BALICOCORICO : Jl I Gusti Ngurah Rai, Tuban 80361. Bureau commercial à Seminyak, merci de nous demander le plan d'accès avant de venir. Tél. 0361 733 574 (9h00 - 17h00) courriel : info@lagazettedebali.info
SIUP: 662/22-08/PK/IX/2011- NPWP. 02.278.558.8/906.000
Site Internet développé par Bali Reference