LA POLICE COMMENCE LA CHASSE AUX STUPEFIANTS QUI ENTRENT AUX GILI

PARTAGER SUR

Afin d’assurer la sécurité et le confort des zones touristiques de l’île de Lombok, la police maritime a commencé aujourd’hui à intensifier les patrouilles dans les eaux des Gili. Le but de ces missions de surveillance est de filtrer les marchandises qui entrent sur ces îles, principalement les stupéfiants.

« Pendant une semaine, nous allons contrôler tous les bateaux et speed boats qui entrent dans la province NTB, à commencer par les documents, les passagers, les conditions de sécurité et le plus important, la surveillance des marchandises et personnes qui entrent à Lombok en étant passés par Bali », a expliqué le porte-parole de la police, Dewa Wijaya

Dans ces patrouilles, le personnel de police va filtrer non seulement les stupéfiants mais aussi les boissons alcoolisées qui entrent dans le secteur, notamment avec l’aide de chiens policiers.

Cette grande opération coordonnée depuis plusieurs départements officiels, du tourisme au transport maritime, devrait à l’avenir être effectuée de façon régulière, a précisé la police.

SOURCEBeritaBali
PARTAGER SUR

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE