NUCLEAIRE : COOPERATION RUSSIE-INDONESIE AU BEAU FIXE

PARTAGER SUR

Un protocole d’entente a été signé entre les autorités de régulation du nucléaire d’Indonésie et celles de Russie afin de coopérer sur une série de dossiers liés à l’énergie atomique.

Signé à Vienne dans les locaux de l’Agence internationale de l’Energie atomique par Alexey Aleshin, le représentant russe, et Jazi Eko, le président de l’organisme en charge du nucléaire dans l’Archipel (BAPETEN), ce protocole couvre les questions de sécurité et de développement de cette énergie.

Les deux pays ont commencé leur collaboration sur le nucléaire en 2006.

L’Agence indonésienne pour l’énergie atomique (BATAN) fait du lobbying depuis plusieurs années afin de développer l’énergie nucléaire dans le but de satisfaire la demande croissante en énergie du pays.

Plusieurs projets sont à l’étude, dont des réacteurs conventionnels sur les îles très peuplées de Bali, Java, Madura et Sumatra à partir de 2027.

En parallèle, les autorités indonésiennes prévoient aussi la construction de centrales plus petites (jusqu’à 100MWe) à Kalimantan, Sulawesi et sur d’autres îles pour les besoins industriels.

Avant de concrétiser ces projets, BATAN va devoir d’abord construire un nouveau réacteur expérimental avec une puissance de 3 à 10MWe.

Trois réacteurs nucléaires expérimentaux existent déjà en Indonésie, à Serpong, Sleman et Bandung.

1 COMMENTAIRE

  1. Du nucléaire en Indonésie !!!!!!c est tout simplement catastrophique …il y a tant à faire avec l’énergie souterraine et l énergie des courant …..vraiment très triste de voir que l Indonésie se dirige vers une cathastrophe ….

LAISSER UNE RÉPONSE