UNE ATTAQUE DE TIREURS SUR FREEPORT FAIT 3 BLESSES

PARTAGER SUR

Des hommes armées ont lancé une attaque près de la mine américaine d’or et de cuivre Freeport-McMoRan Copper & Gold Inc, faisant trois blessés, deux policiers et un civil.

Deux officiers de la force d’élite Brimob ont été touchés en fin de journée alors qu’ils étaient à la poursuite des snipers qui avaient tiré plutôt sur deux véhicules de la compagnie minière, incluant un conduit par un ressortissant américain, a dit le porte-parole de la police, Suryadi Diaz.

Les policiers blessés ont été soignés à l’hôpital de Tembagapura, l’établissement de soins de la compagnie.

Dans la première attaque, qui s’est produite samedi matin près de la ville minière Tembagapura, un citoyen indonésien a été blessé alors qu’il conduisait une voiture, tandis que l’Américain qui le suivait s’en est sorti indemne.

Selon Suryadi Diaz, les tireurs appartiennent au mouvement indépendantiste papou (Organisasi Papua Merdeka).

L’OPM représente une organisation d’insurgés qui est active depuis que la région est passée sous contrôle indonésien en 1963, lorsque l’Indonésie a pris la suite de la Hollande.

Des attaques de snipers contre le personnel de la mine ont lieu régulièrement.

D’après Associated Press.

Lire aussi :
L’INDONESIE CRIE VICTOIRE DANS SON CONFLIT AVEC FREEPORT
Papua : Le talon d’Achille du gouvernement
Droits de l’homme en Indonésie : le point selon Human Rights Watch

2 COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE