NOUVELLE ARRESTATION DANS LE DOSSIER DE COMPLOT CONTRE L’ETAT

PARTAGER SUR

Les enquêteurs dans le dossier sur la tentative de renversement du gouvernement en décembre dernier viennent d’arrêter Firza Husein pour avoir distribué les fonds nécessaires à l’organisation de la manifestation anti-Ahok de décembre dernier.

Selon l’enquête, cette manifestation devait servir de tremplin pour renverser le gouvernement.

Firza Husein avait aussi été arrêtée quelques instants avant le début de la manifestation du 2 décembre, dans les rues de Jakarta-Centre, mais relâchée rapidement faute de preuve.

Par ailleurs, un groupe s’appelant Alliance des étudiants contre la pornographie, a également déposé une plainte devant la police de la capitale au sujet d’une série de photos et de vidéos montrant Firza Husein et le leader du Front des défenseurs de l’islam, Rizieq Shihab, dans des ébats sexuels.

L’association estudiantine exige que la police enquête sur ces images et détermine s’il s’agit de vrais clichés ou d’intox, et aussi si la transcription d’un échange de textos amoureux entre ces deux personnes a réellement existé.

Enfin, dernier volet à rajouter à cette nouvelle arrestation, la plainte déposée par les avocats de Tommy Suharto, le dernier fils du dictateur Suharto, à l’encontre de Firza Husein pour revendiquer régulièrement un rôle de directrice de sa fondation Solidaritas Sahabat Cendana sans son accord.

Le nom de Tommy Suharto a été régulièrement mentionné à demi-mots dans cette affaire depuis les première mises en examen en décembre dernier.

Lire aussi :
A JAKARTA, LA CAMPAGNE ANTI AHOK DEMARRE EN FANFARE
LE GOUVERNEMENT A-T-IL DEJOUE UNE TENTATIVE DE RENVERSEMENT ?

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE