MARIAGE – ENQUETE : LE FIANCE IDEAL A AU MOINS 12 MILLIONS DE SALAIRE

PARTAGER SUR

Selon SweetRing, une appli de rencontres en vue de mariage, le couple moyen indonésien prévoit un budget de 40 millions de roupies pour ses épousailles. Parallèlement, une Indonésienne exige un salaire minimum d’au moins 12 millions de roupies mensuels avant de dire « oui ».

Le taux d’inflation important en Indonésie (souvent bien loin des chiffres officiels du gouvernement…) font que les prix des biens et services augmentent drastiquement d’année en année.

Le budget moyen d’un mariage a donc augmenté depuis l’enquête préalable, réalisée seulement en janvier 2017 par Bridestory, qui le déterminait à 35 millions de roupies pour une cérémonie avec 25 à 30 invités.

La toute nouvelle enquête de SweetRing a également établi que la fiancée indonésienne moyenne espérait plus ces dernières années en termes de salaire de son soupirant.

Les résultats de l’enquête montrent que 61% des femmes interrogées exigent que le salaire de leur prétendant soit d’au moins 12 millions de roupies par mois avant de dire « oui ».

Les hommes n’ont pas la même échelle salariale en tête puisque 67% d’entre eux affirment qu’un salaire de 9 millions par mois est suffisant pour être un bon parti.

Selon les femmes interrogées, si le mari a un salaire de 12 millions mensuel, cela leur permettra d’avoir une vie de qualité.

Selon Rini, une utilisatrice de SweetRing, « tous les ans, tous les prix augmentent, donc 12 millions est un salaire minimum raisonnable pour un mari, ainsi il pourra financer une famille. »

En plus de ces exigences de haut salaire pour leur partenaire, chaque femme indonésienne espère que la cérémonie de mariage soit majestueuse et inoubliable.

Par conséquent, 60% des femmes interrogées souhaitent un budget de 50 millions minimum pour le plus beau jour de leur vie.

A l’inverse, les hommes eux, sont une majorité, soit 59% à ne vouloir dépenser que 30 millions pour la cérémonie et estiment qu’une noce somptueuse ne sert qu’à faire plaisir aux invités.

Avec l’augmentation chaque année du coût de la vie, les mariages extravagants ne seraient qu’un énorme gâchis des fonds du jeune couple.

« La chose la plus importante, c’est que ma partenaire et moi soyons mariés, et pas à quel point c’était spectaculaire », a expliqué pour sa part Agung, 29 ans.

4 COMMENTAIRES

    • No Money no honey Ca’ devient bisness l amour comme le droit à l école aussi et j en passe je sais pas où ça va se finir mais si il y a pas de changement tous risque de mal finir comme un peut de partouse dans le monde ….

  1. 12 millions!!????!!??! ….alors que le salaire minimum est de 1million 600 000 idr, et qu une grande majorité d Indonésiens ne gagne pas 3 millions par mois…

LAISSER UNE RÉPONSE