POUR LOUER ET BAPTISER VOUS-MEME VOTRE ILE INDONESIENNE

PARTAGER SUR

L’Indonésie était jusqu’à il y a peu un archipel de 13 446 îles mais depuis un recensement récent, c’est désormais un archipel de 14 572 îles. Eh oui, tout augmente !

Alors, dans un élan de générosité et aussi dans un signe d’ouverture vers le monde, l’Indonésie, par la voix de son ministre des Affaires maritimes Luhut Binsar Panjaitan, a décidé d’autoriser les étrangers à louer certaines de ces îles et, cerise sur le gateau, à les baptiser comme bon leur semble.

En effet, il apparaît que dans le plus grand archipel du monde, il y a environ 6000 îles inhabitées et qui par conséquent demeurent sans appellation officielle. Et dans ce lot, 4000 auraient un potentiel en termes touristiques.

Le gouvernement espère ainsi profiter de cette ressource encore non exploitée en invitant les investisseurs étrangers, personnes privées ou organismes, à louer et développer ces îles.

Attention cependant, ce n’est pas parce qu’il sera possible à un étranger de louer et même de baptiser l’île de ses rêves du nom qu’il voudra que celle-ci lui appartiendra. L’Indonésie, toujours drapée dans son farouche nationalisme, n’est toutefois pas encore prête à ce genre d’ouverture radicale.

Il sera donc possible aux candidats Robinsons de profiter de l’île perdue de leurs rêves les plus fous pour un temps donné mais il n’y aura pas de titre de propriété au bout.

Des investisseurs japonais viennent déjà de louer une île du petit archipel d’Almahera. Ils vont transformer ce petit paradis vierge en resort pour les retraités.

SOURCETraveller
PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE