L’homosexualité bientôt illégale en Indonésie ?

PARTAGER SUR

Sous la pression d’une association musulmane appelée Alliance de l’amour familial, l’Indonésie va évaluer une possible réforme judiciaire criminalisant l’homosexualité.

L’association a présenté une pétition exigeant que l’homosexualité soit considérée comme un crime passible de peines de prison allant jusqu’à 15 ans de détention.

L’Alliance de l’amour familial demande que la loi qui criminalise les relations sexuelles entre adultes et mineurs de même sexe soit étendue aux adultes de même sexe.

Rita Hendrawaty, la présidente de ce groupe, a expliqué qu’elle ne cherchait pas à criminaliser les gays, lesbiennes, bisexuels et transgenres. « La vraie raison, c’est pour avoir des normes plus claires. Nous n’avons pas l’intention de criminaliser ceux qui ont une orientation sexuelle déviante. Ce n’est pas le cas », a-t-elle dit.

« Ils peuvent être libres de vivre mais pas de montrer leur style de vie », a-t-elle conclu.

L’image de tolérance et de modération de l’Indonésie a été mise à rude épreuve cette année par une campagne de dénigrement des LGTB, impliquant des politiciens conservateurs, des groupes musulmans, des associations professionnelle et des médias.

L’homosexualité n’est pas illégale en Indonésie, le pays musulman le plus peuplé au monde, mais les LGBT doivent faire face à une stigmatisation et à une discrimination croissantes.

SOURCEDaily Mail
PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE