LEBARAN : 1/3 DES BUS IMPROPRES A LA CIRCULATION

PARTAGER SUR

Environ un tiers des bus qui devraient circuler sur les routes de l’Archipel durant le grand exode annuel de Lebaran ne sont pour l’instant pas en état, a dit un officiel du ministère des Transports.

Selon les données gouvernementales, 550 personnes ont été tuées et 2900 ont été blessées lors des grandes vacances l’an dernier, un peu moins cependant qu’en 2015 (700 morts, 3200 blessés).

La plupart des accidents impliquent des deux-roues.

Jusqu’à présent, des contrôles ont été effectués sur environ 80% des 48 700 bus préparés cette année, à seulement 10 jours des grands départs.

Environ 17 000 bus ne sont pas en état d’être utilisés, a détaillé Pudji Hartanto, de la direction générale du transport routier au ministère.

La plupart des problèmes se situent au niveau des freins, des feux de signalisation, des compteurs de vitesse et des essuie-glaces.

« Nous leur avons demandé de réparer, puis ils devront passer à nouveau un contrôle… Si ça ne va toujours pas, ils n’auront pas l’autorisation de prendre la route », a-t-il ajouté.

Le nombre de passagers des bus pour Idul Fitri devrait atteindre 4,2 millions.

Cela fait du bus le 4ème moyen de transport pendant ces grandes vacances après l’avion, le deux-roues et le train.

Environ 19 millions de personnes vont se déplacer pendant Lebaran.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE