La Gazette de Bali - Dernière éditionAvril 2014
Loading
Edition

Veuillez patientez pendant le chargement de la page. Merci.

TourismePolitiqueReligioncuisineSportEnvironnementEvenementartSanteEconomie

La Gazette de Bali est un journal mensuel de 40 pages, imprimé à Bali et distribué à travers toute l’Indonésie. Seul média francophone en Indonésie, la Gazette de Bali propose un contenu généraliste pour mieux décrypter les cultures indonésiennes et l’actualité de ce vaste pays, grand comme l’Europe. Quelques pages pratiques sur Bali sont plus spécifiquement dédiées aux touristes sur Bali, aux résidents et aux candidats à l’expatriation.

Drogues, vers la fin du tout répressif ?

Présidentielle 2014 : l’éclaircie démocratique Jokowi

Tripadvisor, pas si avisé que ça !

Raid moto à Kalimantan : voir Bornéo sans détour

Grand chasseur blanc : un roman à Bali qui partage la rédaction

Sans doute le dernier grand livre sur la culture de Bali

L’armée d’Hanuman, une bande de pillards en maraude

So Organic : les jeunes pousses d’un business bio et éthique

Agenda culturel avril 2014

Une collection inestimable volée puis restituée par les Anglais

Maximilien Sporschill : citoyen du monde, Balinais d’adoption

Dapoer Buleleng : vamos à la Blayag

Lady Marmelade : voulez-vous buller avec moi, ce soir ?

Voyagez, souriez, partagez avec BackPackSwag !

CROSS-T au 3V : une pratique complète pour tous, surtout ceux qui aiment suer !

Histoire d’éclairer vos lanternes... à la bougie

Mon Bali, par Renée Cregut

Difficile de trouver un homme qui se mette à la danse du ventre

Portraits

par Socrate Georgiades | Edition de avril 2008

Azimuth Adventure Travel Ltd : aventure et photographie au rendez-vous

Azimuth Adventure Travel Ltd : aventure et photographie au rendez-vous - La Gazette de Bali

Photographe, photographe et voyageur, photographe et guide, photographe et même consul honoraire à une époque, l’écheveau de la vie de Dominique Clarisse se déroule autour d’une grande passion. Alors que ses camarades de classe dans son lycée de Marcq-en-Baroeul rêvaient à des métiers lucratifs, Dominique se destinait déjà à des études de techniques photographiques : l’Instamatic reçu à sa communion et la passion léguée par son grand-père l’avaient inscrit dans un solide projet d’avenir. En 1992, son premier reportage chez les Papous lui permet de devenir photographe free-lance à l’agence Gamma. Avant son retour en France, il se fait voler ses films et son argent mais, qu’à cela ne tienne, une jeune Indonésienne et sa famille l’aident à mener l’enquête, il retrouve finalement ses films et tombe amoureux du pays et… d’une autre jeune femme avec qui il se mariera quelques années plus tard.

En 1995, il revient en Indonésie. Le voyagiste Allibert lui a proposé d’ouvrir de nouveaux circuits de trekking dans l’archipel. A l’époque, il n’y a pas encore d’agence spécialiste du tourisme d’aventure ici. En 1999, il monte sa propre société, Azimuth Adventure Travel Ltd, dont Allibert est partenaire et le premier client. Très vite, il se spécialise dans les volcans. Yogyakarta, où il s’est installé, se situe au pied du célèbre volcan Merapi, c’est un point de départ idéal pour aller sillonner les Bromo, Semeru et autres Kawa Ijen. Réceptif entre autres de tour-opérateurs spécialisés dans les circuits « volcans » et de quelques agences européennes, il développe des « packages » très spécialisés qui demandent de grandes connaissances techniques. L’Indonésie est le pays qui compte le plus de volcans actifs au monde, un paradis pour les trekkeurs vulcanomaniaques. Alain de Toffoli, ancien guide de la célèbre agence lyonnaise Aventure & Volcans, deviendra d’ailleurs son partenaire en 2006, confortant ainsi la position dominante d’Azimuth Adventure Travel Ltd dans le domaine de l’ascension des volcans, Merapi au premier plan suivi du Semeru et de l’Anak Krakatau. La demande évolue bien sûr avec le temps. Dominique et son partenaire notent que les touristes sont de moins en moins partisans de l’effort mais toujours plus du confort. Il y a aussi beaucoup de requêtes pour les rencontres tribales sur les hauts plateaux de Papouasie, plutôt que pour la jungle de Bornéo. « Le potentiel touristique d’Indonésie est encore largement inexploité, déclare-t-il, son développement a subi de plein fouet la crise de 1997 et onze plus tard, ce pays reste encore toujours autant à l’écart des circuits touristiques mondiaux ».

Comme beaucoup d’étrangers installés en Indonésie, Dominique Clarisse aurait pu se fixer à Bali mais il trouve l’ambiance de Yogyakarta à nulle autre pareille, particulièrement la grande diversité culturelle de cette ville estudiantine, les expos, le fourmillement des idées. C’est sa connaissance de Yogyakarta et son métier qui l’ont amené à exercer la fonction de consul honoraire pendant trois ans jusqu’au tremblement de terre de 2006 qui a décimé des milliers de personnes. Et la photo dans tout ça ? « J’ai un peu arrêté de photographier les volcans, conclut-il nostalgique. Je me consacre désormais à la sensualité des femmes indonésiennes. Je travaille depuis deux ans à un livre de photos qui sortira en 2009 ou 2010. Je suis devenu un peu indonésien, je ne suis plus pressé ! »

Jl Pandega Marta VI/4 Catur Tunggal Yogyakarta 55281 Tél. (0274) 560 663 www.azimuth-travel.com

Réagir à cet article


modération à priori

Votre message sera affiché après validation par un modérateur.

Un message, un commentaire ?
Qui êtes-vous ?

2010 © La gazette de Bali - Marque déposée de PT. BALI COCORICCO
Bureau de la rédaction : Jl Raya Kerobokan 19, Kerobokan Kelod, Kuta Utara, Badung 80361. Tél. 0361 733 574 (9h00 - 17h00) courriel : info@lagazettedebali.info
SIUP: 649/22-08/PM/IX/2005 - NPWP. 02.278.558.8/901.000
Site Internet développé par Bali Reference