Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home3/socrate/public_html/config/ecran_securite.php on line 225
Agenda culturel mars 2013 - La Gazette de Bali – Information sur Bali et l’Indonésie
La Gazette de Bali - Dernière éditionSeptembre 2014
Loading
Edition

Veuillez patientez pendant le chargement de la page. Merci.

artEnvironnementPolitiqueSportTourismeReligionSantecuisineEconomieEvenement

La Gazette de Bali est un journal mensuel de 40 pages, imprimé à Bali et distribué à travers toute l’Indonésie. Seul média francophone en Indonésie, la Gazette de Bali propose un contenu généraliste pour mieux décrypter les cultures indonésiennes et l’actualité de ce vaste pays, grand comme l’Europe. Quelques pages pratiques sur Bali sont plus spécifiquement dédiées aux touristes sur Bali, aux résidents et aux candidats à l’expatriation.

Bali, la fabrique de mariages de rêve

Quand le gouvernement indonésien fait preuve d’une rare efficacité

Jilboobs kommunitas : musulmanes et sexy

Réhabilitation du corail ou comment inverser la tendance ?

Le premier voyage de Pierre Poivre en Asie passe par Batavia

Le business florissant des barbiers à Bali

Réouverture du café Korma

A vos marques pour le BII Maybank Bali marathon !

Golf : à 13 ans, Meva Schmit atteint la 16ème place aux championnats de France

Deuxième édition de l’ultra-trail du Rinjani

Le naufrage d’Yvan Bourgnon au Sri Lanka, épisode tragique mais pas fatal/final ?

Agenda culturel septembre 2014

Le peintre devenu grenouille

Audrey Petrelluzzi : à Bali, quelque chose m’attirait

Mon Bali, par Claude Jouvaud

En avant la musique !

Selma, la top chef d’Arabie Saoudite aux commandes du Jenja

Warung Kolega, une oasis javanaise en plein Petitenget

Naomi Mcdougall : danser sous les projecteurs de Bali

Bali on the Rocks

par Tristan Lochon | Edition de mars 2013

Agenda culturel mars 2013

Agenda culturel mars 2013 - La Gazette de Bali

< Du 20 au 24 mars >

Célébration annuelle de la danse, du yoga et de la musique à Bali

La sixième édition du Bali Spirit Festival se tient ce mois-ci à Ubud. Yoga supérieur, professeurs de danse, guérisseurs, musiciens, tous sont réunis pour vous offrir un condensé d’arts et de bien-être pendant plusieurs jours. Répartis sur deux lieux spectaculaires d’Ubud, les concerts se dérouleront au Arma Resort and Museum (Jl Pengosekan) tandis que les ateliers se tiendront au Purnati Center for the Art (Jl Gunung Abang). Un festival qui reçoit chaque année la visite de milliers d’invités, tous venus profiter de cet espace d’inspiration pour leur développement personnel. Le Bali Spirit Festival, événement unique en son genre en Asie, met également en valeur l’initiative collective en sensibilisant la communauté locale au souci de l’éducation et l’environnement. Pendant 5 jours et 4 nuits, vous aurez la possibilité de découvrir, d’approfondir, ou d’apprécier la diversité des activités proposées. Tout ça en plus des différents concerts de musique traditionnelle donnés par des artistes des quatre coins du monde. Le chanteur américain Dustin Thomas, le groupe Nahko and Medicine for the People, l’Israélo-australien Noam Blat, ils seront tous présents sur la scène du Bali Spirit Festival. D’autres groupes venus d’Amérique et d’Asie seront également de la partie. L’un d’eux a particulièrement retenu notre attention. Il s’agit des Américains de « Rupa & the April Fishes ». Après un premier album à l’accent très européen avec beaucoup de chansons en français, ils viennent de sortir « Build », dans lequel Rupa, la chanteuse d’origine indienne, mélange hindi et anglais. Un groupe et un album qui appartiennent à cette longue tradition de musiciens rebelles, dont le genre est presque impossible à définir. Indie-Rock, punk, reggae, on ne sait pas ce que c’est et pourtant, c’est si plaisant à écouter. Ils se concentrent aujourd’hui sur les bouleversements mondiaux. De l’effondrement du capitalisme à la montée des révolutions populistes, Rupa et ses musicos passent de la Tunisie au Chili sans oublier Wall Street. Séance de guérison holistique, cours de yoga et musique du monde, combinés à des vendeurs respectueux de leur environnement, un public passionné et enthousiaste vous fera apprécier la synergie de la collaboration culturelle mondiale qui règne sur le festival.

Plus d’infos sur www.balispiritfestival.com ou par mail à info@balispiritfestival.com

< Le 23 mars >

L’Ecole Internationale Française de Bali à l’heure espagnole

Vous aimez les tapas, la paella, les churros et la sangria ? Tout ça au profit d’une jeune troupe de théâtre qui rêve d’un voyage à Bangkok pour y rencontrer les autres troupes des différents lycées français d’Asie ? Alors ne manquez surtout pas la soirée espagnole organisée par l’Ecole Internationale Française de Bali (EIFB). A partir de 19h le samedi 23 mars, les élèves du théâtre vous offriront un buffet digne des plus grandes tables hispaniques. Et dieu sait à quel point la gastronomie espagnole propose une diversité de mets plus exquis les uns que les autres. Tout ça avec un fond musical à l’accent caliente, préparé spécialement par la mystérieuse DJ Débo. Une soirée qui promet d’être riche en couleurs et en surprises. Attention, les places sont quand même limitées, seuls 200 chanceux pourront se régaler et se remémorer les douceurs de l’Espagne. Pour toute prévente achetée, une boisson vous sera offerte. ¡Olé ! ¡Eso es la vida ! Muchas gracias la EIFB.

Réservation à l’EIFB : Jl Umalas 1 kauh n°76, tarifs : 120 000 Rp/ Adultes et 70 000Rp/ Enfants (12 ans +) courriel :reception@eifbali.com, tél : 03614732314

< Cinéma français tous les jeudis à Ubud >

Adultère, rupture et pèlerinage au Black Beach.

En mars, deux comédies et deux drames sont au programme du Black Beach d’Ubud. « Ah ! Si j’étais riche », le jeudi 7 mars, une comédie réalisée par Michel Munz et Gérard Bitton. Jean-Pierre Darroussin voit sa vie s’effondrer lorsque son épouse demande le divorce alors qu’il est criblé de dettes. Il gagne au loto et le cache à sa femme… Le 14 mars, le drame « Je vais bien, ne t’en fais pas », réalisé par Philippe Loiret. Lili (Mélanie Laurent) découvre que son frère jumeau est parti après une dispute avec son père. Elle décide de partir à sa recherche… Le 21, un autre drame. « La fille du puisatier », réalisé par Daniel Auteuil, avec Nicolas Duvauchelle et Kad Merad. En 1939, Patricia rencontre Jacques dont elle tombe éperdument amoureuse. Enceinte et seule après sa disparition, elle se retrouve confrontée au chantage de ses beaux-parents. Le 28 mars, « Saint Jacques… La Mecque », de Coline Serreau. On retrouve Jean Pierre Darroussin qui apprend que pour toucher son héritage il doit effectuer la marche du Puy-en-Velay à Saint-Jacques-de-Compostelle avec son frère et sa sœur. Problème, ces trois là se détestent autant qu’ils détestent la marche.

Black Beach, Jl Hanoman n°5, Ubud, Tél. (0361) 971 353 blackbeachubud@yahoo.com

Réagir à cet article


modération à priori

Votre message sera affiché après validation par un modérateur.

Un message, un commentaire ?
Qui êtes-vous ?

2010 © La gazette de Bali - Marque déposée de PT. BALI COCORICCO
Bureau de la rédaction : Jl Raya Kerobokan 19, Kerobokan Kelod, Kuta Utara, Badung 80361. Tél. 0361 733 574 (9h00 - 17h00) courriel : info@lagazettedebali.info
SIUP: 649/22-08/PM/IX/2005 - NPWP. 02.278.558.8/901.000
Site Internet développé par Bali Reference