Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home3/socrate/public_html/config/ecran_securite.php on line 225
Agenda culturel juin 2014 - La Gazette de Bali – Information sur Bali et l’Indonésie
La Gazette de Bali - Dernière éditionSeptembre 2014
Loading
Edition

Veuillez patientez pendant le chargement de la page. Merci.

PolitiqueSportEvenementcuisineEnvironnementartSanteTourismeEconomieReligion

La Gazette de Bali est un journal mensuel de 40 pages, imprimé à Bali et distribué à travers toute l’Indonésie. Seul média francophone en Indonésie, la Gazette de Bali propose un contenu généraliste pour mieux décrypter les cultures indonésiennes et l’actualité de ce vaste pays, grand comme l’Europe. Quelques pages pratiques sur Bali sont plus spécifiquement dédiées aux touristes sur Bali, aux résidents et aux candidats à l’expatriation.

Bali, la fabrique de mariages de rêve

Quand le gouvernement indonésien fait preuve d’une rare efficacité

Jilboobs kommunitas : musulmanes et sexy

Réhabilitation du corail ou comment inverser la tendance ?

Le premier voyage de Pierre Poivre en Asie passe par Batavia

Le business florissant des barbiers à Bali

Réouverture du café Korma

A vos marques pour le BII Maybank Bali marathon !

Golf : à 13 ans, Meva Schmit atteint la 16ème place aux championnats de France

Deuxième édition de l’ultra-trail du Rinjani

Le naufrage d’Yvan Bourgnon au Sri Lanka, épisode tragique mais pas fatal/final ?

Agenda culturel septembre 2014

Le peintre devenu grenouille

Audrey Petrelluzzi : à Bali, quelque chose m’attirait

Mon Bali, par Claude Jouvaud

En avant la musique !

Selma, la top chef d’Arabie Saoudite aux commandes du Jenja

Warung Kolega, une oasis javanaise en plein Petitenget

Naomi Mcdougall : danser sous les projecteurs de Bali

Bali on the Rocks

par Eric Buvelot, Marion Mercy | Edition de juin 2014

Agenda culturel juin 2014

Agenda culturel juin 2014 - La Gazette de Bali

< Les 6 et 7 juin >

Grease, la comédie musicale de Broadway arrive à Bali !

La célèbre comédie musicale de Broadway « Grease » débarque à Bali et sera présentée les 6 et 7 juin. Joignez-vous à Danny et Sandy, Rizzo et Kenickie ! La production de Grease à Bali reprendra toutes les chansons à succès de cette comédie musicale, devenue film puis série, avec un casting composé de 28 jeunes de 9 à 14 ans originaires de sept écoles internationales différentes. Organisé par la Foundation for Teaching Teenagers Creativity et la Centerstage Performing Arts and Production School, le spectacle est en répétition depuis janvier ! L’école et son premier spectacle musical nous promettent une véritable expérience théâtrale, les costumes, la mise en scène, le son, l’éclairage, les décors et accessoires ont tous été créés sur ​​mesure et fournis par les meilleurs professionnels de Bali. « Je veux vraiment que nos enfants vivent l’expérience et soient impliqués dans le théâtre réel », déclare Mélanie Jones, fondatrice et professeur du Centerstage (cf. La Gazette de Bali n°97 – juin 2013). Les représentations auront lieu le vendredi à 18h et le samedi à 12h et 18h pour deux heures de show. Un évènement exceptionnel sponsorisé entre autres par la Gazette de Bali !

Billets en vente au Centerstage, au Canggu Club et à Rob Peetoom. 100 000 rp pour les enfants et 150 000 rp pour les adultes. « Grease » à Bali au Canggu Club, Jl. Pantai Berawa, Banjar Tegal Gundul, Canggu. Tél. (0361) 84 83 939

< Samedi 7 juin à 20h >

Graines d’acteurs avec JRG

Ils sont les talents de demain : 8 étudiants, dont la moitié de l’EIFB, ont travaillé depuis septembre à maîtriser leur voix, contrôler leur respiration, leur gestuelle et développer leur sens de l’interprétation selon des méthodes puisées chez Stanislavski, Grotowski et l’Actor Studio. Ce travail donnera lieu à un spectacle de 2 heures où alterneront exercices techniques et interprétations collectives, sur des sketches de Florence Foresti et Roland Magdane, et des sketches en duo ou trio tirés du spectacle « Ils se sont aimés » de Palmade-Robin-Laroque. Votre participation à ce spectacle est fortement désirée. Elle leur permettra de mesurer leurs progrès par l’accueil que vous leur ferez et de prolonger ces ateliers d’art dramatique l’an prochain. Si vous avez des enfants entre 12 ans et… 20 ans que cette expérience tente pour l’année prochaine, prenez contact avec JRG au 081999783000. Un atelier réservé aux adultes est également ouvert à tous le mardi matin de 9H à 11h

The Royal Beach Seminyak, Jl. Dhyana Pura, Seminyak. Prix des places adultes : 100 000 rp et enfants moins 16 ans : 50 000 rp

< Le 18 juin >

Après Ubud, la Purpa Fine Art Gallery ouvre ses portes sur la Jalan Mertanadi

Purpa Fine Art Gallery offre une collection unique de peintures d’art contemporain. L’histoire de cette galerie commence en 1970, lorsqu’elle ouvre ses portes dans la Jalan Raya puis dans la Jalan Monkey Forest d’Ubud sous la direction de Nyoman Purpa. La plupart des artistes, pas seulement indonésiens, mais de toutes nationalités qui ont résidé ou séjourné quelque temps sur l’île des dieux tels que Walter Spies, Antonio Blanco, I Gusti Nyoman Lempad, et bien d’autres encore, a été exposés à Purpa Art Gallery. Aujourd’hui, Ari Purpa, fille du créateur, continue cette riche histoire et ouvre un nouveau chapitre. Le mercredi 18 juin, à partir de 18 h, la nouvelle galerie fera son grand opening dans la Jalan Mertanadi. L’objectif d’Ari est de travailler avec des artistes sur le long terme, de les aider dans leur carrière en exposant leurs œuvres dans cette nouvelle galerie mais aussi en les plaçant dans des collections importantes. Inspirer, exciter et intriguer sa clientèle diversifiée est la mission que la famille Purpa se fixe depuis bientôt 45 ans.

Opening de la Purpa Art Gallery, Jl. Mertanadi, Kerobokan, tél. 0819 994 088 04, www.purpagallerybali.comet ari@purpagallerybali.com

< Du 26 mai au 23 juillet >

L’univers de Wayan Upadana s’installe à la galerie Ganesha

L’artiste Wayan Upadana expose à la galerie Ganesha et nous présente un travail surprenant ! Spécialisé dans le domaine de la sculpture, il est diplômé de l’ISI Jogjakarta et détenteur de nombreux prix tels que le Prix d’art contemporain de Bandung ou le Prix de l’art de Jakarta. Outre la sculpture, l’artiste peint et s’adonne à la vidéo. Un moyen pour lui de se libérer des frontières et d’embrasser la fantaisie et la spontanéité. À travers ses peintures, il apprend à faire preuve de souplesse dans la communication de ses idées. Wayan est un artiste préoccupé par la réalisation des émotions. Son travail explore des questions sociales et culturelles, en particulier en ce qui concerne la vie quotidienne dans la société balinaise. Ce qu’il voit de chez lui, sa famille, son environnement est sa principale source d’inspiration. D’après lui : « L’art n’est pas seulement la beauté, mais l’art consiste à extraire l’essence de la beauté elle-même. » Beaucoup de ses œuvres sont réalisées avec des matériaux qui peuvent fondre comme la glace et le chocolat. Une exposition à ne pas manquer.

Wayan Upadana au Four Seasons Resorts, Ganesha Gallery, Jimbaran, tél. (0361) 70 10 10

< Du 14 juin au 12 juillet >

Le Bali Arts Festival, l’évènement aux mille et une couleurs

Comme chaque année depuis 1979, le Festival des Arts est l’événement culturel de l’année à Denpasar ! L’année 2014 n’échappera pas à la règle et c’est pour notre plus grand plaisir que nous pourrons assister à des représentations quotidiennes, des expositions d’artisanat et autres activités culturelles. Tout commence dans les villages, où des groupes d’artistes et de danseurs rivalisent pour participer au Festival des Arts et donc afficher devant un large public la singularité de leur village de naissance et lieu de repos de leurs ancêtres. Cette année sera mis en vedette le Festival International du Ramayana avec des participants de Java, de Bali, d’Inde, de Thaïlande, des États-Unis et du Vietnam. Le festival commencera le 14 juin par une grande parade qui s’élancera de la place du Puputan à Renon pour se terminer au Centre d’art de Denpasar.

Principal lieu de l’événement : Taman Werdi Budaya Art Center, Jl. Nusa Dua, Denpasar < Jusqu’au 4 juillet >

L’engagement pour la culture par I Gede Lila Kantiana à l’Hôtel Pullman

Première exposition solo pour I Gede Lila Kantiana, jeune et énergique artiste local qui nous fait partager ses 24 meilleurs clichés. Un excellent moment pour ceux qui apprécient les détails de l’art et de la culture indonésiennes. Jusqu’au 4 juillet, tout le monde est invité à faire partie de cette mise en valeur photographique de la culture de l’Archipel. Les clichés sont disponibles à la vente.

Exposition « Culture Engagement » de I Gede Lila Kantiana, jusqu’au 4 juillet. Pullman Bali Legian Nirwana, Jl. Melasti n°1, Legian. Tél. (0361) 76 25 00

L’Indonésie est l’Archipel de la peur

Andre Vltchek est un journaliste d’investigation et reporter de guerre américain d’origine russe. C’est aussi un spécialiste de l’Indonésie, aux idées radicales et sans concession vis-à-vis du libéralisme économique qui domine le monde d’aujourd’hui. Il est à l’origine de nombreux travaux passionnants sur le pays qui vont d’entretiens avec l’écrivain Pramoedya Ananta Toer au fameux documentaire sur les purges anti-communistes de 1965-67 intitulé « Terlena – Breaking of a Nation ». Andre Vltchek emploie une rhétorique de « gauche révolutionnaire » dans ses travaux et il appuie toujours là où ça fait mal. Son langage est par essence politiquement incorrect, jugez plutôt avec ces extraits d’une interview qu’il vient de donner pour la promo de son dernier livre : « En Indonésie, il y a plusieurs partis, mais ils sont tous pro-business et a les élites, et tous leurs candidats, y compris Jokowi, sont présélectionnés et pré-approuvés par le régime », ou « même le Ruanda a de meilleures routes que l’Indonésie », ou encore « le soi-disant système d’éducation est seulement en place pour faire du lavage de cerveaux et maintenir le statu quo ». Le thème central de « Indonesia – The Archipelago of Fear », qui vient d’être traduit ici par la journaliste indonésienne Rossie Indira, par ailleurs son épouse, est une critique virulente de l’Indonésie post-1965 construite autour de deux axes : le pays est un instrument de l’Occident et les Indonésiens ne se rebellent pas parce qu’ils vivent dans la peur. « Les gens sont paralysés par une peur abstraite qui a ses racines dans l’ignorance et l’insécurité », explique-t-il avant d’ajouter : « seuls ceux qui volent et sont corrompus sont en fait protégés et respectés ici. » Extrêmes mais néanmoins savoureuses, même s’il néglige parfois certaines constantes sociaux-culturelles, les analyses d’Andre Vltchek sont toujours revigorantes à lire.

« Indonesia : Untaian Ketakutan di Nusantara », André Vltchek, aux éd. Badak Merah, 125 000 rp.

< Les 3, 5 et 19 juin >

Le Festival du Printemps Français en Indonésie est de passage à Bali Cette année, le Printemps Français en Indonésie fête ses 10 ans. Ce festival est destiné à offrir un panorama de la scène artistique française contemporaine et rendre accessible au grand public indonésien l’excellence de ses créateurs et de ses artistes. L’évènement a radicalement changé d’envergure en 2012 grâce à la création de l’Institut Français d’Indonésie qui a permis la relance de la coopération entre les deux pays et a également été l’occasion de mettre en place une programmation plus ambitieuse. Le 3 juin, Dissonant Nation donnera un concert à Antida Sound Garden. Rock garage instinctif et surpuissant, il nous offre une énergie de scène explosive. Après avoir écumé les salles et festivals en Europe et en Amérique du Nord depuis sa création en 2007 dans le Sud de la France, le groupe enregistre son premier album, « We Play We Are » à Londres en 2012 avec Richard Woodcraft, producteur de Radiohead et Arctic Monkeys. A découvrir à l’occasion de leur première tournée asiatique ! Deux jours après, découvrez en avant-première au Sofitel de Nusa Dua, Sporto Kantès, leader de la scène électro underground française. Un savant mélange de rythmes dub, reggae, rap, rock ou funk ! Le 19 juin sonnera la clôture du Printemps français en Indonésie à Bali avec le concert de Mélissa Laveaux, chanteuse et guitariste d’origine haïtienne ayant grandi au Canada et installée à Paris, en duo avec la batteuse Anne Paceo. Un style original et raffiné entre folk, jazz, électro et rock à ne pas manquer au Segara Village Hotel. Que la fête commence ! Le Festival du Printemps Français en Indonésie.

Pour plus d’informations, Alliance Française Bali Jl. Raya Puputan I, n° 13A, Renon - Sumerta Kelod.  Tél. (0361) 234 14, www.afbali.orget culture2@afbali.org

< Les 5, 12, 19 et 26 juin >

Toujours plus de films français au Blackbeach

Le Blackbeach nous promet de belles soirées pour ce mois de juin. On débute avec « Les garçons et Guillaume, à table ! » de Guillaume Gallienne. Le 12 juin, nous sommes invités à visionner « Parlez-moi de vous » de Pierre Pinaud. Le jeudi suivant, on retrouvera sur petit écran « 9 mois ferme » d’Albert Dupontel. Le mois de juin s’achèvera avec « Et si on vivait tous ensemble ? » de Stéphane Robelin. .

Restaurant BlackBeach, Jl. Hanoman n°5a, Ubud. Entrée libre, plus d’informations sur www.blackbeach.asia. Tél. (0361) 971 353

Réagir à cet article


modération à priori

Votre message sera affiché après validation par un modérateur.

Un message, un commentaire ?
Qui êtes-vous ?

2014 © La gazette de Bali - Marque déposée de PT. BALI COCORICCO. Adresse officielle de PT.BALICOCORICO : Jl I Gusti Ngurah Rai, Tuban 80361. Bureau commercial à Seminyak, merci de nous demander le plan d'accès avant de venir. Tél. 0361 733 574 (9h00 - 17h00) courriel : info@lagazettedebali.info
SIUP: 662/22-08/PK/IX/2011- NPWP. 02.278.558.8/906.000
Site Internet développé par Bali Reference