Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home3/socrate/public_html/config/ecran_securite.php on line 225
Agenda culturel décembre 2013 - La Gazette de Bali – Information sur Bali et l’Indonésie
La Gazette de Bali - Dernière éditionOctobre 2014
Loading
Edition

Veuillez patientez pendant le chargement de la page. Merci.

EvenementEnvironnementTourismecuisineReligionEconomieSanteSportartPolitique

La Gazette de Bali est un journal mensuel de 40 pages, imprimé à Bali et distribué à travers toute l’Indonésie. Seul média francophone en Indonésie, la Gazette de Bali propose un contenu généraliste pour mieux décrypter les cultures indonésiennes et l’actualité de ce vaste pays, grand comme l’Europe. Quelques pages pratiques sur Bali sont plus spécifiquement dédiées aux touristes, aux résidents et aux candidats à l’expatriation.

Chanee : devant le succès de "Kalaweit" une deuxième saison est prévue

Elections : les forces anti-démocratiques encore à l’oeuvre

Les limites étroites de la liberté d’expression on line

Avec Accor, l’hôtellerie française s’accorde au marché indonésien

Le premier voyage de Pierre Poivre en Asie passe par Batavia

Partenariat Smiley World & Insens’o

Le premier cinéma végétarien du monde ouvre à Ubud

Découvrez les bases du massage avec Espace SPA Bali

Pet Food à Balibel

A Nusa Dua, on tire et on pointe !

Elles vont marcher avec leur ruban rose

Agenda culturel octobre 2014

La fée de Goa Gajah

The Dusty : tiercé gagnant à la course au good karma

Mon Bali par, Adrian Giordano

Petit traité pour se faire bien traiter par nos traiteurs

L’esprit mathématique, tout le monde peut l’avoir

Un chef se met à table

Au Sate House, on n’embroche pas le client

Marshello (Lolot Aryafara) : un missionnaire au message rock

Bali on the Rocks

par Aurélie Godet | Edition de décembre 2013

Agenda culturel décembre 2013

Agenda culturel décembre 2013 - La Gazette de Bali

Festival Sinema Prancis

Comme chaque année, c’est le retour du Festival du Cinéma français en Indonésie ! Créé en 1996, c’est le tout premier festival de cinéma étranger dans le pays. Pour 2013 à Bali, huit films qui illustrent tous les genres sont projetés sur grand écran les 6, 7 et 8 décembre au Cinéplex XXI du Beachwalk, à Kuta. La programmation nationale est la suivante : les deux comédies « Amour et Turbulences » et « Un plan parfait » ; le drame « Möbius » ; le policier « Le guetteur » ; la comédie dramatique « L’écume des jours » ; « Zarafa » primé César 2013 du Meilleur film d’animation ; les deux films encore inédits « Le promeneur d’oiseau » et « Dark touch ». Puis quelques jours plus tard, les 11, 12 et 13 décembre, le festival présente l’œuvre du réalisateur français Abdellatif Kechiche à l’ISI (Institut Indonésien des Arts) de Denpasar. Surtout connu aujourd’hui grâce à son dernier film, « La Vie d’Adèle » qui a remporté la Palme d’Or au Festival de Cannes de cette année, il n’en est pourtant pas à son premier essai. En effet, quatre de ses œuvres antérieures ayant reçu de nombreuses récompenses sont projetées dans le cadre du festival… Enfin, à noter que plusieurs réalisateurs français seront présents à Jakarta et qu’une compétition de courts-métrages y est organisée pour servir de tremplin aux jeunes cinéastes indonésiens. Avis aux cinéphiles !

Plus d’informations sur www.institutfrancaisindonesia.com. Centre commercial Beachwalk, Jl Pantai Kuta et ISI Denpasar, Jl Nusa Indah, Denpasar.

Sur le chemin des offrandes à Bali

« Sur le chemin des offrandes à Bali ». Voici le nom d’un petit bouquin où le peintre balinais I Nyoman Budi Kartika raconte en images la manière dont les offrandes rythment la vie de son village natal. Habitant de Keliki, situé au nord d’Ubud, c’est ici que ce dernier rencontre Pierre Saladin, le traducteur du livre qui en est aussi à l’initiative. Ce Français aujourd’hui à la retraite, grand voyageur et épris de la culture asiatique, n’en est pas à sa première étude. Bali étant une île, il la trouve mieux protégée que ses pays voisins et c’est finalement à Keliki qu’il s’arrête. Il commence par commander des peintures à Budi, puis par le questionner sur les cérémonies qui se déroulent dans son banjar. Ainsi, son ami peintre lui fournit diverses explications au sujet des petites offrandes journalières, tout comme à propos des organisations beaucoup plus complexes des grandes cérémonies. Ce qui au départ demeurait du ressort de la simple curiosité personnelle se mue alors en un désir d’approfondissement et de publication. « Je m’étais aperçu dès mes premiers séjours à Bali qu’il n’y avait pas de littérature profonde en français sur cette culture unique et très spécifique » confie Pierre Saladin. Au sujet du livre, il poursuit en affirmant qu’« il ne s’agit pas du tout d’une étude exhaustive, mais d’un coup de projecteur sur un village à 10 km d’Ubud par un Balinais ordinaire qui raconte comment cela se passe dans son banjar. » Ce passionné de Bali espère à présent que d’autres prennent le relais dans la rédaction de futurs livres sur la culture de l’île. Il aimerait également que des liens culturels plus étroits s’établissent entre la France et Bali. Mais surtout, il souhaite intéresser Français et francophones à l’organisation communautaire et à la religion balinaises. Selon ses propos, « elles représentent un temps et un espace très différents du reste du monde qui tend à s’uniformiser » et il se pourrait que l’on tire « quelque enseignement pour nous-mêmes ». « Sur le chemin des offrandes à Bali » est sorti le quatre novembre lors d’une fête organisée au Rendez-vous doux à Ubud. Maintenant, à vous de prendre le chemin du temple, de votre maison, ou bien de la librairie si vous désirez l’acheter !

« Sur le chemin des offrandes à Bali » par I Nyoman Budi Kartika, présenté et traduit par Pierre Wayan Saladin. 136 pages, 220 000 Rp, en vente à la librairie Rendez-vous doux, Jl Jembawan, Ubud.

Wulan Mei Lina dans « The Mammoth Book of Erotic Photography »

La « seule photographe érotique d’Indonésie », comme le rappelle le texte qui lui est consacré dans cette nouvelle édition, a trouvé sa place parmi le gratin de la photo érotique. Cet ouvrage qui expose les meilleurs artistes du genre sort tous les 4 ans depuis les années 90. Dans ce volume numéro 4, il présente le travail de 74 photographes reconnus du monde entier avec le modèle de leur choix comme thématique. Wulan Mei Lina a démarré sa carrière de photographe érotique à Bali en plein débat sur la loi anti-pornographie. Sa première exposition s’est déroulée à Chaser’s (Kuta) en 2006, suivie l’année d’après par la sortie du livre « Indonesian Venus » (vendu sous le manteau). Une exposition des images tirées de ce livre aura lieu dans la foulée à Bonita’s (Petitenget) avec une performance SM live et des hôtesses sexy exécutant des danses érotiques sous les yeux médusés d’un public nombreux. Forte de ce succès à domicile, Wulan Mei Lina est ensuite partie aux Pays-Bas pour sa première expo à l’étranger, « Venus Archipelago », à La Haye (2010). Cette fois encore signée par une performance érotique de la photographe avec un de ses modèles. « Venus Archipelago » a attiré l’attention de la télévision batave avec des reportages sur Zoom In TV et RNW-TV ainsi que de nombreux articles dans la presse (Archipel, Digifoto, Drift Magazine, Damespraatjes, Vrouw & Passie…). Le célèbre Erotic Museum d’Amsterdam a ensuite exposé certains de ses clichés de façon permanente dans sa Sexy Art Gallery à partir de janvier 2011. En novembre 2011, elle a fait partie de l’expo collective « Passion of the East » à la Go Gallery d’Amsterdam.

C’est une interview qu’elle donne dans l’édition américaine de Vice-Magazine qui va attirer l’attention de l’éditeur anglais Maxim Jakubowski, aux commandes du « Mammoth Book ». Il lui propose de faire partie du prochain opus. Entretemps, de retour au pays, elle expose « Outlawed Beauties » à JP’s (Seminyak) en 2011, dont la performance bondage avec un modèle à demi-nu sera uploadée sur YouTube avant d’être retirée, probablement à cause de plaintes des autorités balinaises. En Indonésie, seuls la Gazette de Bali, Bali & Beyond et le célèbre magazine de charme Popular (sept 2012) ont parlé de son travail. Les photos présentées dans le volume 4 du « Mammoth Book » figurent Anita, un de ses modèles fétiches, dont la beauté radieuse a illuminé la couverture de la Gazette de Bali n° 23, en avril 2007. Ce livre est une bonne idée de cadeau pour les fêtes de fin d’année, mais il est évidemment introuvable en Indonésie à cause de la censure.

« The Mammoth Book of Erotic Photography », Volume 4, Ed. Robinson, 448 pages, 15 $.

Droplets dans Le Grand Bleu

Si vous passez par la Jalan Raya Semer, osez, osez Joséphine, poussez la porte du spa de Sandrine. Le Grand Bleu n’est pas un spa comme les autres, sa propriétaire voue un culte à la couleur bleue, à l’eau et aux profondeurs de l’océan. Elle rentre d’une croisière plongée et elle a eu envie de partager avec ses amis, ses clients et les amateurs, des photos de bulles sous-marines, vous pourrez les admirer jusqu’à fin janvier. En achetant une des photos, vous ferez même une bonne action puisque 10% des bénéfices seront reversés à l’orphelinat Yappenatim de Gianyar. Et si vous avez envie de vous imprégner un peu plus du lieu, pourquoi ne pas essayer une détox de la peau avec des sels d’Epson dans le jacuzzi ou bien un nouveau massage à l’huile chaude de bougie, la nouvelle technique en vogue de ce côté-ci du monde ?

Le Grand Bleu, Jl Raya Semer n° 49 Kerobokan Kelod. Tel. 731 208. FB : le grand bleu spa & gallery.

Trois drames et une comédie au BlackBeach

Tous les jeudis, à vingt heures pétantes, le cinéma français s’invite au restaurant italien le BlackBeach ! Ce mois de décembre débute avec la projection du drame de Claude Miller, « Thérèse Desqueyroux », film clôture du festival de Cannes de l’année dernière. La semaine suivante, l’acteur Vincent Lindon se met dans la peau de Jean dans le drame primé César 2010 de la meilleure adaptation, « Mademoiselle Chambon ». Sept jours plus tard, le troisième drame du mois est projeté. Réalisé par Gilles Bourdos, « Renoir » retrace les derniers jours du peintre. Enfin, le mois s’achève sur une touche d’humour le jeudi 26 décembre ! Le lendemain de Noël, vous pouvez donc voir Sophie Marceau et Gad Elmaleh jouer dans la comédie de James Huth, « Un Bonheur n’arrive jamais seul ».

Restaurant BlackBeach, Jalan Hanoman 5a, Ubud. Entrée libre, plus d’informations sur www.blackbeach.asia. Tél. (0361) 971 353.

Bellanova à la galerie Ganesha

Les pasta, les pizzas, la mama… Et maintenant, Bellanova ! En effet, du 23 décembre au 15 janvier, l’Italie s’invite à la Ganesha Gallery ! Il ne s’agit pas ici de nourriture, mais d’une jeune marque provenant tout droit du pays de Dante. Elle y expose ses créations uniques à travers sa nouvelle ligne de vêtements baptisée « RECollection ». Bellanova appartient à Trendyialy SRL, compagnie ayant pour but principal la promotion et la renaissance de l’art italien à travers le monde. Première escale : Bali ! Après le cocktail d’ouverture le 23 décembre en présence du designer et directeur de création Ivan Bellanova, vous pouvez donc venir voir en avant-première sa toute nouvelle collection de robes. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si « RECollection » est tout d’abord exposée à Bali. Réalisées par des artisans italiens, les robes s’inspirent avant tout de la diversité de la nature et des paysages qui existe sur l’île. Ainsi, faites en soie naturelle, elles ont toutes des couleurs brillantes qui rappellent les nuances de la mer, ou encore le soleil chaud balinais…

« RECollection » de Bellanova, du 23 décembre au 15 janvier 2014, de 9h à 18h. Ganesha Gallery, Four Seasons Resort, Jimbaran. Tél : 0361 701 010 .

Réagir à cet article


modération à priori

Votre message sera affiché après validation par un modérateur.

Un message, un commentaire ?
Qui êtes-vous ?

2014 © La gazette de Bali - Marque déposée de PT. BALI COCORICCO. Adresse officielle de PT.BALICOCORICO : Jl I Gusti Ngurah Rai, Tuban 80361. Bureau commercial à Seminyak, merci de nous demander le plan d'accès avant de venir. Tél. 0361 733 574 (9h00 - 17h00) courriel : info@lagazettedebali.info
SIUP: 662/22-08/PK/IX/2011- NPWP. 02.278.558.8/906.000
Site Internet développé par Bali Reference