La Gazette de Bali - Dernière éditionAvril 2014
Loading
Edition

Veuillez patientez pendant le chargement de la page. Merci.

SportTourismePolitiqueEvenementcuisineEnvironnementReligionEconomieartSante

La Gazette de Bali est un journal mensuel de 40 pages, imprimé à Bali et distribué à travers toute l’Indonésie. Seul média francophone en Indonésie, la Gazette de Bali propose un contenu généraliste pour mieux décrypter les cultures indonésiennes et l’actualité de ce vaste pays, grand comme l’Europe. Quelques pages pratiques sur Bali sont plus spécifiquement dédiées aux touristes sur Bali, aux résidents et aux candidats à l’expatriation.

Drogues, vers la fin du tout répressif ?

Présidentielle 2014 : l’éclaircie démocratique Jokowi

Tripadvisor, pas si avisé que ça !

Raid moto à Kalimantan : voir Bornéo sans détour

Grand chasseur blanc : un roman à Bali qui partage la rédaction

Sans doute le dernier grand livre sur la culture de Bali

L’armée d’Hanuman, une bande de pillards en maraude

So Organic : les jeunes pousses d’un business bio et éthique

Agenda culturel avril 2014

Une collection inestimable volée puis restituée par les Anglais

Maximilien Sporschill : citoyen du monde, Balinais d’adoption

Dapoer Buleleng : vamos à la Blayag

Lady Marmelade : voulez-vous buller avec moi, ce soir ?

Voyagez, souriez, partagez avec BackPackSwag !

CROSS-T au 3V : une pratique complète pour tous, surtout ceux qui aiment suer !

Histoire d’éclairer vos lanternes... à la bougie

Mon Bali, par Renée Cregut

Difficile de trouver un homme qui se mette à la danse du ventre

les bons tuyaux

par Aurélie Godet | Edition de février 2014

Mon Bali, par Veronika Ershova

Mon Bali, par Veronika Ershova - La Gazette de Bali

Pourquoi Bali ? Je viens de Russie… Alors si je suis venue à Bali, c’est essentiellement pour fuir le froid ! Je voulais vivre dans un pays où il fait chaud et où il n’y a pas de trop gros écarts de température. Mais j’ai également choisi cette île pour que mes deux enfants évoluent dans un milieu international et parce que beaucoup d’amis sont déjà installés ici.

Que fais-tu à Bali ? Je passe l’essentiel de mon temps avec mes enfants. Mais ce que je préfère par-dessus tout, c’est prendre des photos ! J’adore concevoir des albums de famille. D’ailleurs, je photographie principalement les enfants. En effet, alors qu’auparavant je travaillais pour l’industrie de la beauté à Saint-Pétersbourg, je me consacre désormais pleinement à ma passion en prenant des clichés instantanés, authentiques. Les enfants dégagent de vraies émotions, ce qui rend les photos à la fois plus faciles, mais aussi et surtout beaucoup plus difficiles… Il s’agit de capter le bon moment !

Quel est l’endroit que tu préfères à Bali ? J’adore tout le nord de l’île ! J’ai vécu quelques temps à Ubud. En vérité, ce que je préfère ici, ce sont les lieux locaux, authentiques et originaux. C’est vraiment très agréable de vivre au milieu des rizières et des cascades… Enfin maintenant, je vis à Balangan, plus près de la mer pour les enfants !

Des lieux à conseiller pour prendre de beaux clichés ? Oui, deux endroits me viennent à l’esprit ! Tout d’abord, j’aime beaucoup me rendre à Bingin Beach, située à Bukit. C’est une toute petite plage, très agréable et vraiment intéressante. En plus, le récif y est magnifique ! De même, toujours dans le sud, je conseille également Nyang Nyang. Il y a très peu de monde à cet endroit. Surtout, il y a là-bas un vieil hôtel abandonné. Je m’y rends donc souvent pour prendre des photos dans un cadre un peu hors du temps…

Une adresse pour manger ? C’est un peu compliqué… Je ne mange que de la « raw food » ! En fait, mes repas sont essentiellement constitués de produits bruts qui sont très peu cuits, voire pas du tout. Je cuisine donc presque tout le temps moi-même. C’est très difficile de trouver un restaurant qui propose de la « raw food » de qualité. Mais j’en connais tout de même un ! Les rares fois où je me mets les pieds sous la table, je me rends en famille à l’Alchemy. C’est un restaurant à la fois végétarien, végétalien et bien sûr, « raw food » ! Il est situé sur la jalan Penestanan, à Ubud. Il y a de tout à cet endroit, dont beaucoup de desserts. Je trouve que la nourriture y est de très grande qualité, ce qui est vraiment important pour moi.

Fais-tu du surf ? Moi non, mais mon fils oui ! Je suis vraiment très proche de mes deux enfants. Je veux le meilleur pour eux et je les accompagne dans toutes leurs activités. Pour le surf, je suis totalement satisfaite de son professeur, Max Andrei Costa (on peut le contacter sur Facebook). C’est un Russe, ce qui est beaucoup plus pratique pour mon fils qui est encore tout jeune ! Mais bien sûr, Max parle aussi anglais !

Et du yoga ? Oui, je suis une grande fan de yoga ! Je suis très assidue. Tous les mardis, jeudis et samedis au moment du coucher du soleil, de 17h à 18h30, je suis des cours sur la plage de Balangan. Mon professeur est aussi Max Andrei Costa, le même que je viens de citer juste avant.

Alors Bali, est-ce le paradis ? Tout d’abord, je dois dire que j’adore vivre ici, j’adore vraiment Bali ! Mais bon, je sens que j’ai encore envie de voyager… Finalement, je pense que l’endroit où je vis importe peu car j’arrive à créer mon propre paradis n’importe où. Enfin bon… Je dois tout de même reconnaître que c’est plus facile pour moi de le concevoir sur une île comme Bali. Car avant tout, mon paradis doit être chaud (rires) !

Réagir à cet article


modération à priori

Votre message sera affiché après validation par un modérateur.

Un message, un commentaire ?
Qui êtes-vous ?

2010 © La gazette de Bali - Marque déposée de PT. BALI COCORICCO
Bureau de la rédaction : Jl Raya Kerobokan 19, Kerobokan Kelod, Kuta Utara, Badung 80361. Tél. 0361 733 574 (9h00 - 17h00) courriel : info@lagazettedebali.info
SIUP: 649/22-08/PM/IX/2005 - NPWP. 02.278.558.8/901.000
Site Internet développé par Bali Reference