Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home3/socrate/public_html/config/ecran_securite.php on line 225
Mon Bali, par Intan A. Sunarmi - La Gazette de Bali – Information sur Bali et l’Indonésie
La Gazette de Bali - Dernière éditionJuillet 2014
Loading
Edition

Veuillez patientez pendant le chargement de la page. Merci.

SanteEnvironnementEvenementcuisineReligionEconomiePolitiqueTourismeSportart

La Gazette de Bali est un journal mensuel de 40 pages, imprimé à Bali et distribué à travers toute l’Indonésie. Seul média francophone en Indonésie, la Gazette de Bali propose un contenu généraliste pour mieux décrypter les cultures indonésiennes et l’actualité de ce vaste pays, grand comme l’Europe. Quelques pages pratiques sur Bali sont plus spécifiquement dédiées aux touristes sur Bali, aux résidents et aux candidats à l’expatriation.

A Bali, les perles arborent un éclat tout japonais

L’économie indonésienne se félicite de l’arrivée du Ramadan

Présendentielle : pour l’instant, c’est Joko-Wi, Prabowo-Non

Trois fameux guérisseurs de Bali au banc d’éssai

Avec Amanaska et Atlantis : l’Indonésie entre terre et mer

L’ascension des Pinnacles dans la jungle de Bornéo

Le scientifique Nicolas Baudin à Timor

Fanny Paulin : trouver l’amour dans un studio TV

On ne change pas un menu qui gagne : warung Mak Beng à Sanur

Mistral : pas besoin de latex pour mixer sexy

Une carte pour se désorienter

Fête nationale française le vendredi 18 juillet

12ème édition du gala annuel "I’m an angel" au KU DE TA

La Gazette de plus en plus connectée

Quand Barbie prend son breakfast à Bali

ON, ON pour le 8ème Bastille day HHH

Tous en maillot pour "Ocean Swim"

BALIPARAGAMES, deuxième édition

Agenda culturel juillet 2014

Mon Bali, par Sofia Z’Graggen

Ne jamais dire jamais au jamu

Un chef se met à table

les bons tuyaux

par Charlène Lafont | Edition de janvier 2014

Mon Bali, par Intan A. Sunarmi

Mon Bali, par Intan A. Sunarmi - La Gazette de Bali

Pourquoi Bali ? Je ne sais pas si je peux vraiment l’expliquer. J’ai l’habitude de suivre mes intuitions… En fait, j’ai quitté ma ville natale de Mojokerto pour mes études et étudier la littérature anglaise à Malang. Après avoir terminé ma thèse, j’ai su que j’avais besoin de partir vivre quelque part où je pouvais m’épanouir. J’avais une amie à Bali, à qui j’ai rendu visite et j’ai senti comme une connexion avec l’île. J’ai décidé de postuler ici, mais pas seulement… Mais la première réponse positive que j’ai reçue venait de Bali.

Que fais-tu à Bali ? Je développe un projet environnemental baptisé « East Bali Watershed Initiatif project » situé au nord-est de Bali, près des Monts Abang et Agung. Ma mission est de faire prendre conscience aux communautés locales l’importance de la protection de leur environnement, de les aider à instaurer des moyens de production durables, tout en maintenant leur revenu.

Quels sont tes rapports avec la communauté francophone ? Ils ne sont pas très nombreux mais j’ai fréquenté un groupe de Français en stage dans la même société que moi il y a quelques années. A Bali, ils sont souvent victimes de stéréotypes mais j’aime apprendre à connaître les gens par moi-même. Ce que je peux dire d’eux, c’est qu’ils adorent se regrouper, être entre eux, mais toujours pour plaisanter à propos de tout et de rien et passer de bons moments. Ils sont sympas, chaleureux, ouverts… Et puis, pour moi qui ai étudié les langues, j’adore les entendre parler la leur qui, on doit vous le dire souvent, est très romantique.

Où fais-tu tes « achats responsables » à Bali ? Les produits Indonesia Organic sont disponibles dans plusieurs boutiques dont l’une est à Ubud (Ubud Eco Shop, Jl. Dewi Sita). On y trouve de tout, des sacs, des vêtements, des souvenirs… Le tout recyclé !

Si on te demande trois adresses pour manger ? Je suis folle de Bali Buddha (Jl. Banjar Anyar, Kerobokan) ! C’est une petite structure qui propose une nourriture saine et organique. J’adore particulièrement leurs wraps au poulet rôti ou encore au thon, ainsi que leurs jus frais, avec une préférence pour le kunyit asam au curcuma. Quand j’ai très envie de sushis, je file à Sanur chez Minami Sushi (Segara Village Hotel, Jl. Segara Ayu). Je retrouve là-bas des produits organiques et les vraies saveurs du Japon. J’y vais surtout pour leurs sushis végétariens dont ceux aux champignons et bok choy. Enfin, j’adore la nourriture italienne du restaurant Lotus qui se trouve à Ubud (Jl. Raya Ubud) mais aussi à Sanur. Mais impossible de dire ce que je préfère là-bas, car tout est bon et je fais en sorte de me surprendre en essayant quelque chose de nouveau à chaque fois !

Et où sors-tu ? Mes amis et moi aimons aller danser au Maria Magdalena (Jl. Dhyana Pura). Il y a de la bonne musique et c’est moins la folie que dans le quartier de Legian. Les gens sont plus détendus, là pour profiter, vraiment. Mais avant d’y aller, nous allons boire quelques verres au Mexicola (Jl. Kayujati No 9, Petingenget Beach). Les cocktails sont bons, surtout leur mojito, l’ambiance est sympa, l’établissement ouvert sur l’extérieur fait qu’on s’y sent bien. Et quand ils organisent des soirées, on s’y amuse toujours beaucoup.

Un endroit pour une escapade ? J’ai passé de superbes moments sur les Gili, notamment à Gili Meno. C’est un endroit de rêve, idéal quand on aime nager, faire du snorkelling et donc pour une lune de miel. Tout y est très romantique. J’aime aussi passer mes weekends à Amed. Là-bas, je loge à l’Eka Purnama (Banyuning Karangasem), un endroit calme et abordable. Ils ont des bungalows avec vue sur l’océan, suffisamment espacés les uns des autres pour avoir l’impression d’être seul au monde. Amed est un super endroit à explorer. Ceux qui aiment partir à l’aventure trouveront certainement une falaise, sur laquelle se dresse un rocher, idéal pour admirer le coucher du soleil.

Alors Bali, le paradis ? Pour moi, oui ! Le soleil brille, il y a un tas de plages et surtout un véritable melting-pot. Ici, les gens viennent de partout, et sont tous très différents. Ce qui fait que tu n’es jamais à l’abri d’une rencontre, d’une surprise et que pas un jour ne ressemble à un autre !

Réagir à cet article


modération à priori

Votre message sera affiché après validation par un modérateur.

Un message, un commentaire ?
Qui êtes-vous ?

2010 © La gazette de Bali - Marque déposée de PT. BALI COCORICCO
Bureau de la rédaction : Jl Raya Kerobokan 19, Kerobokan Kelod, Kuta Utara, Badung 80361. Tél. 0361 733 574 (9h00 - 17h00) courriel : info@lagazettedebali.info
SIUP: 649/22-08/PM/IX/2005 - NPWP. 02.278.558.8/901.000
Site Internet développé par Bali Reference