La Gazette de Bali - Dernière éditionAvril 2014
Loading
Edition

Veuillez patientez pendant le chargement de la page. Merci.

TourismeEnvironnementartPolitiqueReligionEvenementcuisineSportEconomieSante

La Gazette de Bali est un journal mensuel de 40 pages, imprimé à Bali et distribué à travers toute l’Indonésie. Seul média francophone en Indonésie, la Gazette de Bali propose un contenu généraliste pour mieux décrypter les cultures indonésiennes et l’actualité de ce vaste pays, grand comme l’Europe. Quelques pages pratiques sur Bali sont plus spécifiquement dédiées aux touristes sur Bali, aux résidents et aux candidats à l’expatriation.

Drogues, vers la fin du tout répressif ?

Présidentielle 2014 : l’éclaircie démocratique Jokowi

Tripadvisor, pas si avisé que ça !

Raid moto à Kalimantan : voir Bornéo sans détour

Grand chasseur blanc : un roman à Bali qui partage la rédaction

Sans doute le dernier grand livre sur la culture de Bali

L’armée d’Hanuman, une bande de pillards en maraude

So Organic : les jeunes pousses d’un business bio et éthique

Agenda culturel avril 2014

Une collection inestimable volée puis restituée par les Anglais

Maximilien Sporschill : citoyen du monde, Balinais d’adoption

Dapoer Buleleng : vamos à la Blayag

Lady Marmelade : voulez-vous buller avec moi, ce soir ?

Voyagez, souriez, partagez avec BackPackSwag !

CROSS-T au 3V : une pratique complète pour tous, surtout ceux qui aiment suer !

Histoire d’éclairer vos lanternes... à la bougie

Mon Bali, par Renée Cregut

Difficile de trouver un homme qui se mette à la danse du ventre

Cuisine

par Socrate Georgiades | Edition de juin 2005

Le tamarillo (tomato tree)

Le tamarillo (tomato tree) - La Gazette de Bali

Dans les cuisines du Mozaic, extraits d’un entretien avec Chris au sujet du tamarillo.

« En Australie, on l’appelle tree-tomato, ici c’est plutôt aubergine hollandaise (terong belanda, hollandaise au sens d’étrangère, en fait ça vient d’Amérique du sud), c’est un fruit qui pousse sur un arbre dans la région de Bedugul et dont la peau n’est pas comestible. Ce n’est pas très bon cru, c’est trop acidulé, mais mets un peu de sucre et de citron et laisse le mariner, c’est pas mal. Pour casser le côté astringent, essaie de le mélanger à de la pomme, ça fonctionne bien […]

Le classique, c’est aussi de le pocher dans un sirop 1 sucre-2 eaux (1 dose de sucre pour 2 doses d’eau) avec de la vanille et des épices (1 bâtonnet de cannelle, 3 grains de poivre, 1 anis étoilé, toaste les épices dans une poêle pour dégager leur arôme). La durée de la cuisson ? En fonction de la maturité du fruit, je dirais de 5 à 10 minutes, surtout laisse refroidir le fruit dans le sirop. Après, tu peux servir le fruit entier ou passes le fruit au mixer puis au chinois, ça fait un bon coulis pour accompagner une panna cotta, un yaourt. [ intervention du chef-pâtissier] on poche parfois le tamarillo avec des fraises (500 gr de tamarillos pour 100 gr de fraises) pour accompagner un dessert, c’est surprenant. [Chris reprend] La magie de ce fruit, c’est que tu peux aussi le marier avec du salé comme un canard rôti ou poêlé, en laissant le fruit coupé en deux. Après, si tu as vraiment envie de t’amuser, tu passes un tamarillo cru à la centrifugeuse, tu mêles le jus à du sirop et de la gélatine dans un cul-de-poule posé sur un lit de glaçon et au fur et à mesure que la gélatine prend, tu fouettes et tu obtiens une mousse qui tient bien [l’air rigolard] et c’est là que ça commence… »

Réagir à cet article


modération à priori

Votre message sera affiché après validation par un modérateur.

Un message, un commentaire ?
Qui êtes-vous ?

2010 © La gazette de Bali - Marque déposée de PT. BALI COCORICCO
Bureau de la rédaction : Jl Raya Kerobokan 19, Kerobokan Kelod, Kuta Utara, Badung 80361. Tél. 0361 733 574 (9h00 - 17h00) courriel : info@lagazettedebali.info
SIUP: 649/22-08/PM/IX/2005 - NPWP. 02.278.558.8/901.000
Site Internet développé par Bali Reference