Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home3/socrate/public_html/config/ecran_securite.php on line 225
Le menu du Bali Nikmat, cc’est pas du chinois ! - La Gazette de Bali – Information sur Bali et l’Indonésie
La Gazette de Bali - Dernière éditionJuillet 2015
Loading
Edition

Veuillez patientez pendant le chargement de la page. Merci.

cuisineSportEnvironnementTourismeReligionEconomieEvenementNew keywordSanteartPolitique

La Gazette de Bali est un journal mensuel de 40 pages, imprimé à Bali et distribué à travers toute l’Indonésie. Seul média francophone en Indonésie, la Gazette de Bali propose un contenu généraliste pour mieux décrypter les cultures indonésiennes et l’actualité de ce vaste pays, grand comme l’Europe. Quelques pages pratiques sur Bali sont plus spécifiquement dédiées aux touristes, aux résidents et aux candidats à l’expatriation.

Jean Rocher: passioné par une histoire fort peu connue en France

Les tribulations d’un komodo de bois autour de la Terre

Laissez-vous glisser a Batu Belig, personne ne vous jettera la pierre

Le visa touriste est devenu gratuit

Carmen Buisson: J’avais besoin de lumière

Avec Pierre Portes & Partners, l’immobilier prend un coup de sérieux

L’origine des nuages

Mon Bali par Manuela Molinari Dars

Prostitution : célébrités en short time ou pour la nuit

Ah, qu’il fait bon être démocratique en Indonésie

Republik 1945, quand le nationalisme se répand aussi dans l’assiette

Warung pizzeria Roma: le petit miracle italien de la sunset

Sashi Gandarum: La nouvelle "Rock Chick" de Bali

LE HOT AIR ! 10ème COMPETITION DE KITESURF A BALI

Le 7ème International Body Music Festival prend place à Bali

Cuisine

par Ida Ayu Puspa Eny | Edition de September 2013

Le menu du Bali Nikmat, cc’est pas du chinois !

Le menu du Bali Nikmat, cc’est pas du chinois ! - La Gazette de Bali

En Indonésie, la communauté chinoise se trouve maintenant bien intégrée dans l’ensemble de la population. Néanmoins, elle garde ses propres us et coutumes et… ses habitudes culinaires. La cuisine de mon pays s’est considérablement enrichie au contact des Chinois ; si, je pense que sans eux, nous ne mangerions encore aujourd’hui que du riz en ignorant tout des pâtes !

Alors, pour fêter dignement la 100e édition de votre journal favori, j’ai voulu faire un break dans la série des warung et vous présenter un restaurant qui jouit d’une bonne réputation parmi les amateurs de la cuisine chinoise à Bali : le Bali Nikmat, sur la Jalan Raya Kuta. Un énorme crabe écarlate et une suite d’idéogrammes au-dessus de l’entrée annoncent immédiatement la couleur : ici, on sert de la cuisine chinoise et des fruits de mer. Le menu ne s’étale pas comme souvent sur 64 pages. Au contraire, il est compact et assez clair pour pouvoir le décrypter sans être sinologue. On nous annonce un chef professionnel (sic) de Hong Kong, des prix abordables et des plats toujours servis pour notre meilleure satisfaction. On verra.

Le carte débute de façon classique avec la rubrique Appetizer . Une ligne me saute tout de suite aux yeux : Acar Ubur-Ubur ! Cela ne vous parle pas ? Vous préférez peut-être Pickled Sea Blubbler ? Toujours pas ? Alors, je vous la donne en français : de la méduse au vinaigre ! Un plat trop insolite à mon goût, nous n’y touchons pas. Mais c’est à la vue d’un autre poste que Socrate pousse un grand cri d’horreur : des ailerons de requin ! Je songe aux temps où je tenais un restaurant sur la côte australienne ; je voyais les méduses et les requins dans la mer. Ici, ils peuvent arriver directement sur ma table. Passons.

Nous laissons également de côté les propositions de Lobster, pour la raison que le prix du marché du homard n’y est pas indiqué. Par contre, accord à l’unisson pour les catégories Shrimp et Crab  (spécialité : crevettes ou crabes frits, étouffés aux œufs de canard salés), Squid (des encornets épicés à des stades différents) et Kerang (nous nous régalons des moules saus pedas superbement apprêtées). Tandis que pour les Abalone (ormeaux), on nous répond : « Sorry, habis! »

JPEG - 21.5 kb

La carte ne serait pas complète sans les poissons (Garoupa à la vapeur à la Hong Kong), bœuf (sauté au poivre noir), volaille (Peking Duck sur commande), des légumes (Lo Han Chay, Po Chay, Chai Miao, va donc comprendre) et du riz et des nouilles en huit préparations différentes.

Le décor est celui stéréotypé d’un resto chinois : les lampions rouges amarante qui semblent venir directement de Shanghai, les larges tables rondes avec leur plaque centrale tournante en verre, les chaises en skaï rouge, les volumineux aquariums où nagent mérous, homards et concombres de mer. En venant le soir, vous faites mieux de réserver préalablement pour ne pas vous trouver face à une salle bondée sans une seule table de libre.

Ce n’est certainement pas l’endroit idéal pour un tête-tête romantique, car qui dit grandes tables dit aussi grandes smalas plus ou moins bruyantes. Mais en ce qui concerne la qualité de la cuisine, nous accordons volontiers au chef, sans toutefois l’avoir rencontré, le qualificatif de « professionnel ». La fraîcheur des fruits de mer est assurée par les aquariums où le personnel pratique la pêche devant vous. Tout ce que nous avons testé, nous l’avons savouré. Chaque plat était accommodé délicieusement et son prix conforme à la qualité de ses composants. Notre jugement : Bali Nikmat mérite sa bonne réputation.

Bali Nikmat Restaurant Jl. Raya Kuta no 40 (près de la Sunset), Kuta - Denpasar. Tél. (0361) 755 175 www.balinikmat.com, balinikmat.restaurant@yahoo.com

Reply to this article


pre-moderation

This forum is moderated beforehand: your contribution will only appear after being validated by a site administrator.

Any message or comment?
Who are you?

2014 © La gazette de Bali - Marque déposée de PT. BALI COCORICCO. Adresse officielle de PT.BALICOCORICO : Jl I Gusti Ngurah Rai, Tuban 80361. Bureau commercial à Seminyak, merci de nous demander le plan d'accès avant de venir. Tél. 0361 733 574 (9h00 - 17h00) courriel : info@lagazettedebali.info
SIUP: 662/22-08/PK/IX/2011- NPWP. 02.278.558.8/906.000
Site Internet développé par Bali Reference