Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home3/socrate/public_html/config/ecran_securite.php on line 225
Chef cakes : un boulanger au four et au moulin - La Gazette de Bali – Information sur Bali et l’Indonésie
La Gazette de Bali - Dernière éditionSeptembre 2014
Loading
Edition

Veuillez patientez pendant le chargement de la page. Merci.

EnvironnementSportEvenementcuisinePolitiqueSanteReligionTourismeartEconomie

La Gazette de Bali est un journal mensuel de 40 pages, imprimé à Bali et distribué à travers toute l’Indonésie. Seul média francophone en Indonésie, la Gazette de Bali propose un contenu généraliste pour mieux décrypter les cultures indonésiennes et l’actualité de ce vaste pays, grand comme l’Europe. Quelques pages pratiques sur Bali sont plus spécifiquement dédiées aux touristes sur Bali, aux résidents et aux candidats à l’expatriation.

Bali, la fabrique de mariages de rêve

Quand le gouvernement indonésien fait preuve d’une rare efficacité

Jilboobs kommunitas : musulmanes et sexy

Réhabilitation du corail ou comment inverser la tendance ?

Le premier voyage de Pierre Poivre en Asie passe par Batavia

Le business florissant des barbiers à Bali

Réouverture du café Korma

A vos marques pour le BII Maybank Bali marathon !

Golf : à 13 ans, Meva Schmit atteint la 16ème place aux championnats de France

Deuxième édition de l’ultra-trail du Rinjani

Le naufrage d’Yvan Bourgnon au Sri Lanka, épisode tragique mais pas fatal/final ?

Agenda culturel septembre 2014

Le peintre devenu grenouille

Audrey Petrelluzzi : à Bali, quelque chose m’attirait

Mon Bali, par Claude Jouvaud

En avant la musique !

Selma, la top chef d’Arabie Saoudite aux commandes du Jenja

Warung Kolega, une oasis javanaise en plein Petitenget

Naomi Mcdougall : danser sous les projecteurs de Bali

Cuisine

par Socrate Georgiades | Edition de septembre 2013

Chef cakes : un boulanger au four et au moulin

Chef cakes : un boulanger au four et au moulin - La Gazette de Bali

Si vous venez de lire la rubrique de la Smartaine sur la page précédente, vous croyez que Stéphanie a la maitrise de la terre et du ciel, que rien n’échappe à sa tête chercheuse de bons plans à cent balles, heu pardon, à 100 000 Rp. Et pourtant, dans sa liste de boulangeries non exhaustive, elle a oublié de citer Chef Cakes… j’attends des suggestions de lecteurs gourmands pour la punition et n’y allez pas avec le dos de la cuiller ! A son corps défendant, Chef Cakes a ouvert au mois de juillet et Stéphanie ne furetait pas dans jalan Gunung Salak à l’époque, elle prenait le frais en Papua à moins qu’elle n’ait fait une retraite secrète dans les frigos de Gusto pour mieux s’empiffrer de glaces au Malabar à l’œil !

Le chef français d’origine burkinabé Arouna Ilboundo travaille à Bali depuis six ans. Après quelques expériences dans les cuisines du Karma Kandara, Pavone ou Bali Mandira Hotel, il a décidé de se mettre à son compte pour ouvrir une boulangerie-pâtisserie avec sa femme. Son idée de départ, c’était de viser avant tout une clientèle indonésienne en commençant par vendre de petits gâteaux tels que des macarons, des madeleines et des financiers et de fournir du pain aux hôtels et restaurants. « Pour le marché local, j’avais vu juste. Ils trouvent mes produits de bonne qualité et raisonnable en terme de prix, ils apprécient particulièrement les macarons, madeleines, financiers et mon pain aux noix et au raisin, » nous déclare ce chef qui a fait son apprentissage dans le prestigieux Hôtel de Dieppe à Rouen, sa région d’origine. Il est tout aussi ravi de recevoir de la clientèle occidentale 

Il y a encore assez peu de produits en vente dans sa boulangerie mais il y plusieurs raisons à cela. « D’abord, en démarrant l’activité juste avant le ramadan, il fallait anticiper les ruptures d’approvisionnement même si je me suis entouré des meilleurs fournisseurs comme Classic Fine Food par exemple (cf. La Gazette de Bali n°91 – décembre 2012). Voilà pourquoi je n’utilise encore que deux types de farine. En ce moment, le beurre se fait rare et la crème aussi à cause des blocages en douane. Rien de pire que d’habituer des clients à des bons produits et de les frustrer en leur disant kosong, non ? » précise-t-il en préambule. « La seconde raison, c’est que je suis au four et au moulin, je rencontre des clients tout en supervisant la production et je ne veux pas perdre mon exigence de qualité en voulant me développer trop vite. Je fais en fonction de mon personnel, j’attends par exemple qu’il soit vraiment au meilleur niveau pour lancer les viennoiseries et des gâteaux plus élaborés qui demandent encore plus de rigueur. » Deux équipes se relaient dans le fournil ouvert sur la boutique et bien équipé : la première travaille de 21h à 5h du matin et la seconde de 4h à midi, Arouna embauche tous les jours à 4h.

En moins de deux mois, il livre déjà une dizaine d’établissements et il est en train d’acquérir de nouveaux pétrins pour faire face à la montée en puissance. « Je pense faire des prix justes par rapport à la qualité que l’on offre, les clients l’ont compris et nous sommes réguliers, c’est bien parti ! » poursuit-il. Parmi les 6 pains proposés, nous avons goûté avec beaucoup de plaisir le pain au levain et la baguette. Du côté des douceurs sucrées, la tarte au chocolat est un pur délice et nous nous sommes promis à la prochaine visite de faire un sort à la crème caramel qui a fort belle allure !

Chef Cakes, Jl Gunung Salak utara n°4, Br. Tegallantang, Denpasar (à partir du croisement Malboro – Gunung salak, à 20m sur la droite en direction de Kerobokan). Tél. (0361) 748 22 03

Réagir à cet article


modération à priori

Votre message sera affiché après validation par un modérateur.

Un message, un commentaire ?
Qui êtes-vous ?

2010 © La gazette de Bali - Marque déposée de PT. BALI COCORICCO
Bureau de la rédaction : Jl Raya Kerobokan 19, Kerobokan Kelod, Kuta Utara, Badung 80361. Tél. 0361 733 574 (9h00 - 17h00) courriel : info@lagazettedebali.info
SIUP: 649/22-08/PM/IX/2005 - NPWP. 02.278.558.8/901.000
Site Internet développé par Bali Reference