JAKARTA PEUT ENFIN ACCUEILLIR DES SUPER PORTE-CONTENEURS

PARTAGER SUR

L’Indonésie se rapproche encore un peu plus de son rêve de devenir une plate-forme maritime internationale en faisant du port de Jakarta, Tanjung Priok, un relai majeur du commerce des marchandises.

Désormais en compétition direct avec Singapour, Tanjung Priok vient d’accueillir son premier super porte-conteneurs, le CMA CGM Otello, battant pavillon français, sur une route directe Los Angeles-Jakarta, qui offre ainsi une expédition plus rapide et des coûts moindres.

Pour l’opérateur du port de la capitale indonésienne, PT Pelabuhan Indonesia (Pelindo) II, l’ouverture de cette route directe représente le signal que les infrastructures du pays se sont améliorées et que Tanjung Priok est désormais en mesure de recevoir des cargos géants.

Le trajet entre les deux villes représente maintenant un voyage de 23 jours, plus rapide que les 30 jours habituels, avec une réduction des coûts de 20 à 30% puisque les clients n’ont plus besoin de passer par Singapour.

Le coût du fret pour cette route se situe à 1700 dollars US par conteneur de 40 pieds. Le coût du chargement-déchargement est désormais à 83 dollars par 20 pieds de marchandises et le transbordement est de 28 dollars pour la même quantité, soit la moitié du prix normal.

CMA CGM, un acteur majeur du fret maritime, déploie 17 navires sur la route Jakarta-Los Angeles. Le CMA CGM Otello fait 334 mètres de long et a une capacité de 100 000 tonnes, c’est le plus gros porte-conteneurs que l’Indonésie ait jamais accueilli.

Lire aussi :
L’INDONESIE SUR LES TRACES DE SON GLORIEUX PASSE MARITIME

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE