INTERDICTION DE SORTIE DU TERRITOIRE POUR L’ASSOCIE INDONESIEN DE TRUMP

PARTAGER SUR

Les autorités indonésiennes viennent de délivrer une interdiction de sortie du territoire à l’encontre d’Hary Tanoesoedibjo, l’associé indonésien du président américain Donald Trump.

Le magnat de la presse est accusé d’avoir menacé par sms un juge d’instruction dans une affaire le concernant.

Hary Tanoesoedibjo ne pourra quitter le sol indonésien entre le 22 juin et le 12 juillet à cause de l’enquête, a dit Agung Sampurno, un officiel de l’immigration.

L’interdiction pourra être prolongée à la requête des inspecteurs, a-t-il ajouté.

Le milliardaire de 51 ans, connu populairement sous le nom Tanoe, a des ambitions présidentielles pour les élections de 2019, soutenues par un parti politique qu’il a créé récemment. Il a également soutenu la candidature d’Anies Baswedan contre Basuki Tjahaja Purnama dans les dernières élections pour le gouvernorat de Jakarta.

Il a également le projet de construire deux complexes immobiliers de luxe en association avec la famille Trump en Indonésie, un à Java et un autre, très controversé, devant le temple de Tanah Lot à Bali.

Hary Tanoesoedibjo est accusé d’avoir menacé Yulianto, un juge d’instruction qui enquête dans une affaire de corruption liée aux impôts de Mobile-8 telecom, une entreprise qui lui appartenait au moment des faits.

La police va interroger le milliardaire la semaine prochaine.

Selon le code pénal indonésien, il risque jusqu’à 4 ans de prison.

Son avocat a nié les faits, arguant que les sms ne contenaient aucune menace.

Lire aussi :
LES BALINAIS S’OPPOSENT A L’HOTEL TRUMP DE TANAH LOT
AVEC DONALD TRUMP, LES RELATIONS RI-US SONT SENS DESSUS DESSOUS
L’ INDONESIE REGRETTE LE « MUSLIM BAN » DE TRUMP
SALEH HUSIN : LA VICTOIRE DE TRUMP EST POSITIVE POUR L’INDONESIE

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE