GOOGLE CELEBRE LA MEMOIRE DE PRAMOEDYA ANANTA TOER

PARTAGER SUR

Google a célébré ce qui aurait été le 92ème anniversaire de Pramoedya Ananta Toer hier en plaçant un doodle figurant l’écrivain au travail devant sa machine à écrire.

Celui qu’on appelait Pram, longtemps incarcéré pendant la dictature de Suharto pour ses sympathies communistes, a été un opposant déterminé à l’occupation hollandaise puis japonaise. Son oeuvre a été un symbole de l’esprit de résistance indonésien, commente l’entreprise du Net.

Journaliste et activiste, héritier des prises de position engagées de son père, Pramoedya a été emprisonné par les Hollandais pendant deux ans pour sa rhétorique anti-colonial.

Il a été emprisonné à nouveau en 1960 sous le régime du président Sukarno, cette fois après avoir écrit un livre sur la diaspora chinoise qui critiquait la politique anti-chinoise du proclamateur de la république indonésienne.

Il fut emprisonné à nouveau en 1965, cette fois sous le régime de Suharto pour ses liens avec le parti communiste indonésien, puis envoyé au bagne dans le pénitencier de Buru.

C’est là qu’il écrivit ce qui constitue probablement son oeuvre la plus marquante : la Tétralogie de Buru.

Il fut finalement libéré en 1979 mais resta en résidence surveillée jusqu’à la chute de Suharto en 1998.

Pramoedya Ananta Toer a été cité plusieurs fois pour le Prix Nobel de littérature mais ne l’a jamais obtenu.

Il a écrit plus de 50 ouvrages et a été traduit dans 41 langues.

Pramoedya Ananta Toer est décédé en avril 2006.

SOURCETime
PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE