LA FRITE BELGE PART A LA CONQUÊTE DE L’INDONÉSIE

PARTAGER SUR

La Fédération belge du commerce et de la transformation de la pomme de terre (Belgapom) sera présente cette semaine lors de SIAL Interfood 2017, un salon culinaire majeur qui se tiendra à Kemayoran, Jakarta, de mercredi à samedi.

Belgapom part à l’assaut du marché indonésien avec l’espoir de dynamiser ses ventes dans l’Archipel où l’on s’est définitivement mis à la frite ces dernières années.

Il est vrai que cela s’est fait très naturellement tant l’Indonésie est incontestablement cet autre pays de la friture…

Cette présence à SIAL Interfood fait partie d’une campagne de deux ans qui va être lancée en Indonésie pour booster la frite belge, a dit Wouter Trybou, représentant de Belgapom ici.

Les cinq exportateurs de frites présents sous la bannière Belgapom sont Agristo, Bart’s Potato Company, Clarebout Potatoes, Ecofrost et Mydibel.

« Cette année est la première de notre campagne. Nous ciblons les transactions B2B (business to business) dans les services d’alimentation, chez les détaillants et dans la restauration rapide. L’an prochain, nous ciblerons plus les détaillants », a-t-il dit lors d’une conférence de presse.

« Nos frites sont faites avec la pomme de terre Bintje. C’est un produit qui n’est pas OGM et qui pousse sans colorant », a-t-il précisé.

La Belgique est le premier exportateur de frites au monde, avec 90% du marché global. Ses exportations se sont accrues de 14,3% en 2016 avec une quantité totale d’1,68 millions de tonnes, principalement dans les trois pays suivants : Arabie Saoudite, Brésil et Chili.

SOURCEJakarta Post
PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE