FOOTBALL : LA LIGUE RENAIT CE WEEKEND APRES DEUX ANS

PARTAGER SUR

Des noms de stars et une bonne dose d’optimisme vont célébrer ce weekend le retour d’un championnat professionnel de football en Indonésie après une interruption de deux ans.

Des noms de joueurs du championnat britannique comme ceux de Michael Essien, Carlton Cole et Peter Odemwingie, bien que vétérans, vont rajouter un peu de vernis à cette nouvelle Liga Satu qui se disputera jusqu’en novembre.

18 équipes de tout l’Archipel vont démarrer ce championnat ressuscité et certains, comme l’entraineur de Bhayangkara, Simon McMenemy, sont persuadés que les problèmes récurrents qui affectent le football professionnel indonésien depuis des années appartiennent désormais au passé.

« C’est juste la structure et l’organisation qui peuvent à tout moment passer de ce qu’il faut faire à prendre une décision complètement farfelue. C’est difficile, mais dans l’ensemble, il y a beaucoup d’excitation et tout le monde espère que les stades seront remplis », a-t-il toutefois relativisé avec sagesse.

La saison 2015 avait été abandonnée à mi-chemin après une grosse dispute entre le gouvernement et la fédération nationale de football (PSSI), ce qui avait amené l’organisme mondial de gestion du ballon rond FIFA à interdire la fédération indonésienne.

Au cœur du litige, l’intervention du gouvernement afin d’obtenir l’interdiction de deux clubs de participer au championnat. Raison invoquée, des problèmes avec les propriétaires de ces deux clubs.

Malheureusement, le football indonésien a toujours été miné par des affaires et des scandales en tout genre.

A un certain moment, ce sport très prisé des Indonésiens malgré le manque de résultat dans les compétitions internationales était même géré depuis la cellule de prison de son président, incarcéré pour corruption.

Le dossier PSSI est resté irrésolu jusqu’en 2016, le championnat étant alors remplacé par un autre complètement parallèle et sans l’adoubement des instances internationales. Et dans un anonymat certain.

La FIFA a finalement levé son interdiction l’an dernier et la préparation d’un nouveau championnat a pu se mettre en place.

D’après Reuters.

Lire aussi :
FOOTBALL : 81 JOUEURS ETRANGERS SANS PAPIERS
LE PSG OUVRE UNE ACADEMIE DE FOOTBALL A BALI
Football indonésien : l’unité dans la diversité

Gelora_Bung_Karno_Stadium,_Asia_Cup_2007

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE