FOOTBALL : UNE JEUNE FEMME A LA TETE DE LA FEDERATION

PARTAGER SUR

La Fédération nationale du football indonésien (PSSI) a choisi une femme jeune et forte… en math au poste de secrétaire générale, la première femme de l’histoire à obtenir cette position traditionnellement détenue par un homme.

« Nous avons choisi Tisha comme secrétaire générale pour la période 2017-2020 après un test d’aptitude et une évaluation du comité exécutif », a expliqué le chef du personnel Iwan Budianto.

Selon lui, la jeune femme de 31 ans était bien meilleure que les 31 autres candidats. « Elle était première dans les tests de connaissance médicale, psychologique et footballistique ».

Cette diplômée en mathématiques du fameux Institut de technologie de Bandung (ITB) détient aussi une maitrise en gestion et droit du sport.

En 2012, elle a cofondé le service Labbola de gestion des statistiques et des données sportives.

Bien avant la procédure de sélection, les commentateurs pressentaient que l’ancienne directrice de la Liga 1 allait être le choix parfait pour ce poste.

Cette ascension de la jeune femme au sommet du football indonésien n’a pas plu à tout le monde, qui plus est dans un bastion masculin à la réputation de probité plutôt déplorable, et certains, comme l’ancien entraîneur de l’équipe nationale, ont expliqué que le choix avait été déterminé à l’avance.

En effet, selon Eddy Sofyan, toute la procédure n’aurait été qu’une mascarade pour tromper le public, le choix étant déjà fait.

Selon lui, puisque la procédure a été particulièrement scrutée par les médias, le résultat final ne pourra qu’avoir un mauvais impact sur la réputation des 31 candidats écartés.

Lire aussi :
FOOTBALL : CANDIDATURE GROUPEE ASEAN POUR LA COUPE 2034
FOOTBALL : LA LIGUE RENAIT CE WEEKEND APRES DEUX ANS
FOOTBALL : 81 JOUEURS ETRANGERS SANS PAPIERS
Football indonésien : l’unité dans la diversité
LE PSG OUVRE UNE ACADEMIE DE FOOTBALL A BALI

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE