EVASION MASSIVE DE LA PRISON DE PEKANBARU

PARTAGER SUR

Plusieurs centaines de prisonniers sont encore en cavale après qu’une évasion massive se soit déroulée hier à Sialang Bungkuk, la prison de la ville de Pekanbaru (Sumatra).

Plus ou moins 400 détenus ont réussi à forcer les portes de cet établissement surpeuplé. Les images filmées au téléphone portable montre des grappes de prisonniers s’échappant par la porte principale sans que personne ne fasse quoi que ce soit pour les retenir.

Les détenus auraient profité de la prière du vendredi pour s’échapper. Selon les autorités près de la moitié ont déjà été recapturés.

Ferdinand Siagian, un des responsables régionaux, a expliqué que la prison n’avait que 5 ou 6 gardiens en service au moment de l’évasion. Ils avaient 1900 prisonniers à surveiller, dans une prison prévue pour 300.

Les détenus accusent régulièrement les gardiens de violences et se plaignent également de leurs conditions de détention, a rappelé Ferdinand Siagian à Metro TV.

Des centaines de policiers et de militaires ont été lancés à la poursuite des détenus ainsi que positionnés dans l’établissement afin d’empêcher toute rébellion.

Des barrages ont été dressés sur toutes les routes autour de Pekanbaru. De nombreux détenus ont forcé des automobilistes et des motoristes à leur donner leur véhicule.

SOURCEBBC
PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE