ENQUETE : MEDAN VILLE LA PLUS CORROMPUE D’INDONESIE

PARTAGER SUR

Selon les résultats de la dernière enquête de Transparency International Indonesia (TII), la ville de Medan, Sumatra-Nord, est la plus corrompue du pays lorsqu’il s’agit d’y établir ou d’y gérer une entreprise.

Le responsable de l’étude 2017, Wawan Suyatmiko, a expliqué que l’indice de perception de la corruption (IPK) avait établi que Medan était la ville perçue comme le plus corrompue parmi un échantillonnage de 12 villes importantes réparties dans tout l’Archipel.

Medan obtient un score de 37,4 points, devant Makassar (53,4), Bandung (57,9), Semarang (58,9), Surabaya (61,4), et Manado (62,8).

L’enquête a impliqué environ 1200 entrepreneurs dans ces 12 villes. Les secteurs d’activité concernés sont la manufacture, les services, le commerce, la construction et les finances.

Ensuite, 5 indicateurs ont été pris en compte :

Premièrement, la prévalence de la corruption. Ensuite, la responsabilité publique des administrations, puis la motivation derrière la corruption, les conséquences de cette dernière et en dernier lieu, l’efficacité de la lutte contre la corruption dans cette ville.

Par ailleurs, TTI note que l’indice général de corruption de ces 12 villes est également plus élevé que lors de l’enquête précédente réalisée en 2015, passant de 54,7 à 60,8 points.

Les trois villes les plus propres sont : Jakarta-Nord (73.9 points), Pontianak (66.5) et Pekanbaru (65.5).

Lire aussi :
SONDAGE : KPK ET JOKOWI LES PLUS INTEGRES CONTRE LA CORRUPTION
AFFAIRE DE CORRUPTION A L’AGENCE SUPREME D’AUDIT
CORRUPTION : L’IMAGE DE LA POLICE S’AMELIORE
INDEX DE CORRUPTION : L’INDONESIE STAGNE…

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE