EDITO

PARTAGER SUR

Surprise, alarme, inquiétude, angoisse, puis lassitude et enfin soulagement, au bout de deux mois, sa majesté l’Agung est entré en éruption. A l’heure où nous bouclons cette édition, il n’y a que 5 villages situés sur les contreforts de ce volcan qui sont touchés par les cendres, le reste de l’île vit paisiblement. Nous retrouvons un peu de la sérénité d’antan, avant les embouteillages et la frénésie qui a emporté l’île ces dernières années. C’est aussi bien sûr le moment de s’interroger sur la mono-industrie du tourisme dont tout le monde dépend à Bali et qui vient de se gripper si rapidement avec les toussotements de son volcan principal. En attendant de trouver des réponses à ces questions socio-économiques et existentielles, nous continuons à courir et à mettre à l’honneur en couverture nos champions francophones de Bali qui se sont illustrés le mois dernier sur une très belle course qui a eu lieu sur le Bromo à Java. Sacha Roeykens, un jeune prodige belge de 14 ans, a couru avec ses parents et s’est classé troisième devant plus de 500 adultes pourtant surentrainés. Joyeuses fêtes à tous et bon Noël !

 

PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE