EDITO

PARTAGER SUR

Après Caton l’Ancien qui ne cessait de répéter « delenda Carthago est » à la manière de Trump qui veut éradiquer
la Corée du Nord, après César et son fameux « alea jacta est » en franchissant le Rubicon, notre chroniqueur de la nuit Didier Chekroun se met aussi au latin, enfin presque, en déclarant dans cette édition : « avec leurs histoires de volcan, ils commencent sérieusement à me les Pompéi ! » Oui Didier, tu as mille fois raison. Les médias occidentaux en quête de sensationnalisme n’avaient rien d’autres à se mettre sous la dent que l’Agung pendant quelques jours, Le Monde a même annoncé son éruption avant de l’infirmer. Du coup, ce malheureux coup de projecteur a porté un coup bas à l’économie de Bali tant les futurs visiteurs ont annulé en masse leur séjour et se sont inquiétés outre mesure.
Avec cette édition plus vivante que jamais, nous voulons rappeler au monde que la vie ne s’est pas arrêtée à Bali,
que nous ne vivons pas terrés dans des bunkers avec nos masques à gaz. Ce qui rend ce pays si beau et si fort,
c’est sa nature volcanique. Alors, venez vite profiter de la tranquillité qui règne en ce moment sur notre magnifique île avant que ces hordes de touristes désinformés ne reviennent à l’assaut dans quelques mois.

Socrate Georgiades

PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE