EDITO

PARTAGER SUR

Le périmètre de sécurité s’est élargi plusieurs fois autour du mont Agung, ce majestueux volcan qui domine Bali entre en éruption plus ou moins régulièrement depuis des siècles. Sa dernière éructation en 1963 a beaucoup marqué les esprits et les chairs à Bali, beaucoup ont souffert de la faim parce qu’une partie des rizières était recouverte de cendres.
A l’heure où nous croyons avoir maîtrisé la nature avec nos progrès techniques, elle s’est rappelée à nous avec force ces dernières semaines dans le monde et maintenant à Bali. Un membre de notre équipe dont la famille vit à 12km du volcan a foncé vendredi dernier en pleine nuit lorsque l’ordre d’évacuation a été donné. Il a fait face sur la route à un véritable exode, il y a déjà des dizaines de milliers de réfugiés à Bali qui campent dans des gymnases, des bale, des tentes… L’angoisse monte, l’incertitude se lit sur les traits, nous sommes en Indonésie, dans le plus grand pays volcanique du monde.
Chacun y va de son scénario catastrophe, on pense au Sinabung dont plus personne ne parle et qui est pourtant en éruption depuis deux ans et demi.

Socrate Georgiades

PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE