Drôles de conseils pour des fêtes moins bêtes

PARTAGER SUR

Voilà, c’est à nouveau le moment de se retrouver en famille, entre amis pour célébrer Noël – qui, je le rappelle à toutes fins utiles, n’est PAS la commémoration de la naissance d’un vieil homme barbu habillé en rouge conduisant un traîneau volant tiré par des rennes – puis, une semaine après, pour célébrer le changement d’année dans le calendrier grégorien (depuis 1582 en France, mais 1873 au Japon, 1912, 1929 et 1949 en Chine…).
Alors oui, vous pouvez fredonner des chansons idiotes, entêtantes en buvant du thé aux épices et du champagne (ou au moins du vin pétillant italien, ou chilien vu le prix du champagne à Bali !) et en dévorant des ballottins entiers de chocolats et ce, qu’il fasse -3, 12 ou 38 degrés dehors. Mes papilles ont entendu parler d’un nouveau chocolatier à Bali pour bientôt, Carré Noir, et elles aimeraient bien – soit dit en passant – que les ballotins soient prêts pour Noël, ou Pâques ?

Oui, vous pouvez décorer avec les enfants votre sapin (que je souhaite réutilisable et recyclable) de babioles colorées, mais c’est plus émouvant / touchant / intéressant / fascinant / magique / attendrissant / troublant / charmant / plaisant / satisfaisant en essayant de se souvenir d’où viennent ces objets glanés et conservés d’une année sur l’autre, d’un déménagement à l’autre. Vous trouverez tout ça chez Ace Hardware (Kuta ou ailleurs), mais aussi moins cher dans les magasins au fond du pertokoan Udayana Jalan Letda Made Putra dans la Jalan PB. Sudirman parallèle à la Jalan Diponegoro à Denpasar.

Oui, vous pouvez préparer un grand repas et faire des cadeaux à tout le monde – en évitant de consommer des espèces menacées et en offrant vos présents en pensant au futur, à commencer par un emballage non polluant. En ce moment, les temps étant vraiment durs dans les autres supermarchés, je recommande d’aller faire les courses chez Papaya, pas l’auteur de la chronique « Les pieds dans le plat » mais le supermarché de la Jalan Patih Jelantik, poissons et viandes extra frais, fruits, légumes et fines herbes bien choisis, plus des spécialités japonaises pour ceux qui aiment, mais chuuuut y’en aura pas pour tout le monde. Pour le dessert, je rêve d’une bûche chocolat-caramel-noisette… Monsieur Spoon, tu lis la Gazette ?

Mais, pour que ce soit Noël toute l’année et que dans 6 générations, il reste encore des humains pour fêter sur terre le passage d’une année calendaire :

– Offrez des sacs réutilisables à conserver dans les sacs à main, sacs à dos, sacoches d’ordi, valises, voitures, vélos pour faire les courses sans utiliser de sac en plastique… et oui, lecteurs-touristes : même en vacances à Bali, dites non au plastique à usage unique ! Offrez des gourdes et des lunch-box. (En vente chez Ace Hardware, Bintang, Carrefour, Makassi, Tiara Gatsu, etc.)

– Offrez des massages, je suis sûre que votre spa habituel fait des « vouchers », le mien oui, mais j’hésite à vous en donner le nom et l’adresse… Pppfff, juste parce que c’est Noël alors : La Beauté, Jalan Pengubengan Kauh 18, à Kerobokan, pas loin de la prison, (0361)8476074, [www.labeautebali.com->www.labeautebali.com].

– Offrez 10 séances de yoga pour débuter l’année sans mal de dos – demandez autour de vous, vous trouverez forcement quelqu’un qui n’a pas mal au dos parce qu’il fait du yoga (c’est au même endroit que lui ou elle qu’il faut aller).

– Offrez aux enfants une grande balade par mois… en plus d’un iPad.

– Offrez des « bons pour un après-midi tous / toutes les 2 sans téléphone ni Internet »  aux petits et aux grands que vous aimez. Vous pouvez emprunter les feutres des enfants ou l’imprimante du bureau pour ce cadeau forcement réussi… Enfin, sauf si vous l’offrez à quelqu’un qui ne vous aime pas.

Et pour tous ceux à qui vous ne ferez pas d’autre cadeau :
Souriez, c’est gratuit, respirez 10 fois profondément avant d’hausser la voix. Riez, bougez, méditez, respirez, lisez, émerveillez-vous, changez quelque chose ! Joyeux Noël et bonne année à Bali ou ailleurs.
Pour 2014, je vous souhaite d’être conscients et heureux… Un peu, beaucoup…

PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE