LA CREATION D’UN ETAT ISLAMIQUE DANS LA REGION INQUIETE…

PARTAGER SUR

Il y a deux ans environ l’Etat islamique avait signifié son intention d’établir une deuxième base en Asie du Sud-Est. Est-ce désormais chose faite avec la bataille de Marawi aux Philippines ? Le ministre de la Défense indonésien Ryamizard Ryacudu s’en inquiète bien évidemment et a proposé un meeting à ses homologues des Philippines et de Malaisie afin de définir une stratégie face à cette menace désormais bien réelle.

Il a expliqué qu’un des buts de ce dialogue est d’éviter le déploiement des militants islamistes affiliés à l’Etat islamique à d’autres territoires de la région.

« J’ai une stratégie pour le contrer. Ce meeting sera très utile », a dit le ministre.

Il n’a toutefois pas développé, ni indiqué de calendrier pour cette réunion avec ses homologues régionaux.

Il a rappelé que l’autorité en charge devra patrouiller sur mer, sur terre et dans les airs afin d’empêcher les militants combattant à Marawi d’entrer sur le sol indonésien.

« Nous avons un plan afin d’empêcher l’arrivée des militants de l’Etat islamique. En première ligne, à Bornéo, la mesure doit être intensive. Des patrouilles vont être menées sur mer, terre et air. J’ai préparé cette opération », a dit Ryamizard Ryacudu.

Les territoires indonésiens de Kalimantan et Sulawesi sont situés très près du sud des Philippines.

SOURCEXinhuan
PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE