Bernard veut connaitre les bénéfices du sauna infrarouge…

PARTAGER SUR

Bernard veut connaitre les bénéfices du sauna infrarouge

La différence entre un sauna traditionnel et un sauna infrarouge réside dans la méthode de production et de distribution de la chaleur dans le corps. Le sauna traditionnel utilise une source de chaleur qui réchauffe l’air environnant, chauffant ainsi le corps d’une manière indirecte et tirant la sueur en ouvrant les pores. Le sauna infrarouge émet une onde du spectre lumineux qui est directement absorbée par le corps, de la même manière que les rayons du soleil, poussant ainsi la sueur de l’intérieur vers l’extérieur. Le sauna infrarouge offre les bénéfices du soleil, sans ses effets nocifs (en général associés aux UV). Outre le fait que l’air environnant à l’intérieur d’un sauna infrarouge n’est pas surchauffé ou sur-humidifié, (donc facile à respirer), l’onde pénètre le corps plus profondément que la chaleur d’un sauna traditionnel, ayant ainsi des effets thérapeutiques certains : meilleure circulation du sang, élimination des toxines et produits métaboliques, entre autres. La pénétration de l’onde infrarouge permet aussi de réduire la température d’un tel sauna, sans pour autant perdre de son efficacité, d’où une réduction du coût d’opération !

L’arak à la une à nouveau…

Les récentes célébrations de Galungan et Kuningan ont envoyé 45 personnes à l’hôpital, suite à la consommation d’arak auquel avait été ajouté du méthanol. 3 sont décédées… Après analyse, il s’est avéré que l’arak consommé contenait 9% de méthanol. Suite à cet incident, les autorités ont découvert plus de 100 litres d’alcool frelaté et ont arrêté 2 vendeurs dans un village. Néanmoins, tous les ans, l’arak frelaté refait surface et frappe, à plus ou moins grande échelle. Vous vous souvenez peut-être des 18 victimes de ce cocktail mortel, (dont un Anglais), en 2009. Vu le caractère répétitif de ces incidents et le manque apparent de volonté de contrôler la situation, il est bon de rappeler à nos lecteurs le danger de boire des cocktails au contenu douteux…

PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE