BANDUNG : LE NOUVEAU ZOO DE LA HONTE EN INDONESIE

PARTAGER SUR

Après le tristement célèbre zoo de Surabaya, c’est au tour de celui de Bandung d’être sous le feu des critiques des activistes. Une vidéo publiée par l’ONG Scorpion Foundation montre des éléphants mis aux fers, des daims avec la peau toute pelée et des ours maigres qui mangent leurs excréments, une activité décrite par les spécialistes comme la conséquence d’une grande détresse.

Cette dernière controverse survient après que le zoo ait été temporairement fermé l’an passé après la mort de l’éléphant de Sumatra Yani, découvert avec des contusions sur le corps. La mort du pachyderme avait été attribuée officiellement à de la « négligence ». Le dernier vétérinaire du parc avait démissionné en 2015.

De nombreuses pétitions en ligne ont demandé récemment au président Jokowi d’intervenir et de fermer le zoo.

Le maire de Bandung Ridwan Kamil avait dit aux journalistes en 2015 qu’il n’avait aucune autorité pour fermer l’établissement car il s’agit d’une entreprise privée.

Un porte-parole du zoo a affirmé de son coté qu’il s’agissait d’une « vieille histoire » et qu’il n’y avait aucun problème. « Les gens disent qu’ils sont maigres mais cela ne veut pas dire qu’ils ne sont pas en bonne santé et qu’ils ne mangent pas », a dit Sudaryo à BBC Indonesia.

Lire aussi :
A Surabaya, le zoo de la honte

kebun-binatang-bandung-zoo_4206
SOURCEABC News
PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE