Arrêtés pour des t-shirts de Kreator avec la faucille et le marteau

PARTAGER SUR

Un patron d’une boutique de t-shirts et son employé à Jakarta ont été arrêtés pour la vente de t-shirts du groupe Kreator qui représentent la faucille et le marteau, symboles du communisme.

Ces symboles était bien évidemment aussi ceux du parti communiste indonésien (PKI), interdit depuis le milieu des années 60 et l’arrivée au pouvoir du dictateur Suharto.

De nombreuses boutiques de la capitale vendent du merchandising de groupes metal, dont ce t-shirt qui illustre l’album live « At the Pulse of Kapitulation », qui date de 1990. La pochette de ce disque montre la faucille et le marteau dans une illustration typique de l’imaginaire de ce genre de musique et les autorités indonésiennes ont cru à de la propagande communiste.

La police s’est finalement rendue compte qu’il ne s’agissait que d’un t-shirt de groupe de rock. « En ce moment, ils sont juste interrogés », a affirmé le policier Ary Purwanto à Detik News. « Il n’y a pas d’indication de trahison. Si on en croit les suspects, ils ne savaient pas qu’il s’agissait d’un symbole du parti communiste indonésien », a t-il expliqué.

Le président Jokowi est lui-même un fan de metal, avec un penchant affirmé pour la musique de Metallica, Lamb of Gob et Napalm Death.

At-The-Pulse-Of-Kapitulation-Live-In-East-Berlin-1990-coveré
SOURCELoud Wire
PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE