APPEL AU BOYCOTT DE STARBUCKS POUR SES POSITIONS PRO-LGBT

PARTAGER SUR

Les organisations musulmanes d’Indonésie, et maintenant de Malaisie, appellent au boycott de la chaine de cafés Starbucks à cause de son soutien aux droits des homosexuels et transgenres.

Ces deux dernières semaines, Anwar Abbas, une personnalité de la Muhammadiyah, la deuxième plus importante organisation de masse musulmane d’Indonésie, ainsi qu’Azrul Tanjung, chef du Conseil des oulémas indonésiens (MUI), ont appelé les musulmans à ne pas se rendre dans ces cafés américains.

Ces organisations viennent de se réveiller subitement à des propos tenus il y a plusieurs années par l’ancien président de la chaîne Howard Schultz en soutien des droits des homosexuels.

Cet appel au boycott intervient dans un climat de plus en plus hostile aux homosexuels en Indonésie, ainsi qu’en Malaisie.

Le responsable du bureau des affaires islamiques (Perkasa) en Malaisie a exigé du gouvernement qu’il révoque le permis de Starbucks.

Alors qu’en Malaisie, le sexe anal est passible de 20 ans de prison, l’homosexualité n’est pas illegale en Indonésie.

Toutefois, une demande de révision de la loi sur la question, déposée par des associations musulmanes, est actuellement à l’étude auprès de la Cour constitutionnelle.

Un appel au boycott de Starbucks a circulé également sur Twitter depuis deux semaines mais les franchises de la capitale sont toujours aussi remplies qu’avant, les Starbucks étant particulièrement prisés des jeunes Indonésiens urbains.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE