COMME TOUS LES ANS, DES MANIFS ANTI ST-VALENTIN

PARTAGER SUR

Comme tous les ans, le jour de la Saint-Valentin est l’occasion en Indonésie de cibler les valeurs morales supposées décadentes de l’Occident en fustigeant cette célébration de l’amour comme une incitation au sexe.

Les collégiens d’une école musulmane de Surabaya ont donc manifesté contre la St-Valentin lundi en criant : « Dites non à la St-Valentin ! » La plupart étant des jeunes filles âgées de 13 à 15 ans et portant toutes le jilbab.

« Cette manifestation a été organisée car nous avons vu à la télévision que cette St-Valentin a tendance à être associée avec une sexualité libre. Cela nous fait peur », a dit Pandu Satria, organisateur de la contestation.

Ida Indahwati Waliulu, principale de l’école, a pour sa part ajouté : « Il y a une certaine fierté au sujet de cette action positive menée par les étudiants. »

En plus des manifestations dans plusieurs villes du pays, la célébration de cet événement essentiellement commercial est souvent purement et simplement interdit par les municipalités.

En 2015, les institutions religieuses musulmanes avait même menacé de lancer une fatwa contre la vente de préservatifs en Indonésie après des affirmations selon lesquelles des chocolats de la St-Valentin étaient vendus avec des condoms.

En dépit de ces gesticulations moralistes, de nombreux Indonésiens célèbrent cette fête des amoureux, principalement dans les grandes villes où les cartes de vœux et les chocolats marquant cette célébration restent largement disponibles.

SOURCERappler
PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE