UNE ANNEE DE DECOUVERTES CULINAIRES : LE BEST OF DE LA GAZETTE

PARTAGER SUR

Bali attire et inspire, on trouve ici toutes les cuisines du monde, à un niveau toujours plus élevé et à des prix souvent bien maîtrisés. La grande tendance 2017 était au vert et au hipster, on mange de plus en plus vegan, raw dans un décor instagrammé avec force hashtag, citations et décor millimétré avec des peintures sur les murs. Il y a une telle frénésie d’ouvertures chaque mois qu’il est totalement impossible d’en rendre compte sur cette page, en particulier à Canggu et dans une moindre mesure à Ubud. Le revers de la médaille de cette offre exubérante, c’est qu’il est devenu difficile de croiser ses amis au restaurant ou au warung comme ça se passait il n’y pas si longtemps, nous sommes pris dans cette fièvre entropique qui nous incite à essayer constamment de nouvelles tables. Alors si vous avez raté en 2017 la lecture de quelques éditions de votre magazine indonésien préféré, voici quelques adresses qui valent le détour et qui vous serviront de repères dans ce monde qui tourne de plus en plus vite.

Grow Bali.
Cuisine bistronomique.
Le prestigieux chef anglais Ryan Clift qui a acquis à Singapour sa renommée internationale avec le Tippling Club nous offre une introduction à la bistronomie. Saveurs et recherches gastronomiques à des prix accessibles dans un joli décor de bistrot à la mode.
Grow Bali Jl. Petitenget n°8L, Kerobokan Kelod.
www.growbali.com

The Junction House.
Cuisine internationale
Tout nouveau décor et nouveau concept « venez diner à la maison » pour le restaurant de Driss Tabakkalt le belgo-marocain. On aime toujours autant sa carte, son tartare de thon exotique, ses pâtes et le choix de sandwiches belges, sans oublier les crêpes balinaises en dessert, dadar gulung.
The Junction House,
Jl. Kayu Aya, Kerobokan

One Eyed Jack.
Cuisine japonaise
Canggu oblige, décor up to date pour ce petit resto japonais qui sert des tapas.
Les prix sont un peu élevés mais c’est une véritable fête pour le palais, beaucoup d’inventivité chez le chef Shigehiko Morita, essayez l’aïoli au wasabi pour accompagner les bébés calamars ou bien la soupe miso fumée !
One Eyed Jack Jl. pantai Berawa.
Ouvert de 17h à minuit
tous les jours

 

The Piring Daun.
Cuisine javanaise.
Décor gentiment branché « Canggu Style, béton ciré, ferraille recyclée », on commande son nasi campur au goût javanais qui nous est servi dans de petits ramequins qu’on renverse ensuite sur une feuille de bananier posée à même la table. C’est bon et on en redemande !
The Piring Daun, Jl. pantai Berawa, Canggu. Ouvert de 11h à 21h.

Moana.
Cuisine tahitienne.
Sur Batu Bolong la branchée, Dany Levert a ouvert un petit établissement pour retrouver les saveurs de son île natale et partager avec ses amis le poisson cru. Aucune prétention dans cette cuisine, juste beaucoup de saveur et de fraicheur, et un lait de coco frais exceptionnel.
Moana, Jl. Pantai Batu Bolong n°28, Canggu. Ouvert le soir de 17h à 23h

Bodhi Leaf Eatery.
Cuisine vegan.
En plein Denpasar, petit endroit propret et charmant animé par une bouddhiste indonésienne. Grand choix de crudités, de salades et de plats à base de toutes sortes de céréales et de riz bien sûr. On vient aussi dans ce café pour ses jus verts originaux et excellents ! Un endroit à découvrir.
Bodhi Leaf Eatery,
Jl. Letda Made Putra n° 2B, Denpasar

Warung rujak Paras Paros.
Cuisine balinaise.
Au sud de Mas, à Ubud, ce petit warung uniquement fréquenté par des locaux vaut vraiment le détour si vous avez envie de découvrir le tipak santok (une spécialité balinaise à base de gâteau de riz) et le rujak (salade de fruits et légumes pimentée et acidulée). Authentique à souhait.
Warung rujak Paras Paros.
Jl. Cok Gede Rai, Peliatan, Ubud 

Gourmet Sate House.
Cuisine indonésienne.
C’est Klaus l’Autrichien et Santi la Javanaise qui sont aux commandes de ce paradis de la brochette. On en trouve de toutes sortes, mention spéciale au sate lilit ikan, une spécialité de Bali. On aime aussi l’ambiance de ce restaurant toujours bondé dans cette rue de la faim aux allures singapouriennes.
Gourmet Sate House, 
Jl. Dewi Sri n°101, Kuta

Malaika Secret Moksha.
Cuisine indienne, balinaise et végétarienne
Agung, la patronne balinaise de ce restaurant original, propose une cuisine très créative. C’est certainement le seul endroit de Bali où vous dégusterez un curry de feuilles de moringa avec du petit lait de coco ou encore un cube de pastèque surmonté de caviar de carotte ! A découvrir.
Malaika Secret Moksha,
Jl. Danau Poso n°68, Sanur

Gourmet Café.
Cuisine internationale.
Gourmet Cafe a opéré sa mue cette année en transformant totalement son décor et en refondant presqu’entièrement sa carte. Très belle offre pour le petit-déjeuner, toujours sa carte de salades unique à Bali et un bon choix de gâteaux pour les gourmands !
Gourmet Café, Jl. Dewi Sri n°888, Legian.
Ouvert de 7h à 23h tous les jours

PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE