AGUNG : PLUS DE 35 000 PERSONNES EVACUEES

PARTAGER SUR

Plus de 35 000 personnes ont été évacuées des abords du mont Agung à Bali alors que la crainte d’une éruption, pour la première fois depuis un peu plus d’un demi-siècle, se matérialise de plus en plus.

Le nombre de déplacés dimanche a plus que doublé et continue de monter, ont affirmé les officiels.

Cela comprend les gens qui ont fui volontairement ainsi que ceux à qui il a été donné l’ordre de partir d’une zone comprise entre 9 et 12km autour du cratère.

Les autorités ont fait passer le volcan au niveau d’alerte maximum depuis vendredi dernier à la suite d’une augmentation significative des secousses sismiques et de la montée du magma.

La dernière éruption en date, celle de 1963, avait tué plus de 1000 personnes.

Luhut Binsar Panjaitan, un ministre du gouvernement Jokowi, a affirmé hier que la population de Bali devait se préparer au pire.

L’Agence nationale de mitigation des catastrophes a dit avoir apprécié l’attitude des communautés locales envers le flot des réfugiés.

Des milliers de personnes vivent désormais dans des abris temporaires, des tentes, des salles des fêtes, des gymnases, ou chez des parents ou amis.

Certains sont obligés de retourner dans le périmètre interdit tous les jours afin de nourrir leur bétail.

Le porte-parole de l’agence a dit que 14 tonnes d’aide ont déjà été envoyées, comprenant des tentes, des couvertures, des matelas et des équipements de communication mobiles.

Les autorités ont affirmé qu’il n’y avait aucune danger actuellement pour les autres zones de l’île, une destination touristique internationale de premier ordre.

Le mont Agung se situe à vol d’oiseau à environ 70km de la populaire cité balnéaire de Kuta.

De nombreuses intox ont circulé en ligne, montrant notamment des vidéos d’autres volcans, affirmant que l’éruption s’était déjà produite.

Lire aussi :
L’AGUNG PASSE EN ETAT D’ALERTE
AGUNG : LE NIVEAU D’ALERTE MONTE ENCORE D’UN CRAN
BALI : LE MONT AGUNG PASSE EN NIVEAU « VIGILANCE »
LA LEÇON DE L’AGUNG

SOURCECBS News
PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE