AGUNG : NIVEAU D’ALERTE MAXIMUM ET FERMETURE DE L’AÉROPORT

PARTAGER SUR

Les autorités indonésiennes ont décidé lundi matin de fermer l’aéroport de Bali pour 24 heures à cause des cendres du volcan Agung. Elles ont également décidé de remonter le niveau d’alerte autour du volcan au maximum, c’est-à-dire prêt pour l’éruption.

La deuxième éruption phréatique samedi dernier a propulsé dans le ciel de l’île une colonne de cendres qui s’est élevée à 3500m au dessus du sommet, forçant dès dimanche l’aéroport de Lombok, sur l’île voisine, à fermer.

L’agence de mitigation des catastrophes (BNPB) s’attend désormais à l’imminence d’une éruption magmatique, indiquant que les émanations du cratère sont désormais passées de type phréatique à type magmatique.

Le niveau d’alerte a donc été relevé ce matin à 6h00 heure locale.

« Nous ne nous attendons pas à une grosse éruption mais nous devons rester alertes et anticiper », a dit un des responsables.

« Des cendres grises et des explosions faibles et occasionnelles peuvent être entendues à une douzaine de kilomètres du sommet », précise-t-il.

« Des flammes sont visibles la nuit, cela indique qu’une éruption peut se produire à tout moment », a-t-il encore ajouté.

Environ 50 000 passagers passent par l’aéroport Ngurah Rai chaque jour. Ils sont désormais coincés sur l’île jusqu’à ce que les vols puissent reprendre, à moins qu’ils quittent l’île par bateau et soient dirigés vers un aéroport de substitution.

Lire aussi :
AGUNG : 2ème ERUPTION ET DEBUT DE PERTURBATION DU TRAFIC AERIEN
VISITE DU CAMP DE KLUNGKUNG QUI ACCUEILLE 1500 REFUGIES DE L’AGUNG
LA LEÇON DE L’AGUNG

SOURCEABC News
PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE