AGUNG : DES MILLIERS DE REFUGIES ORDONNES DE RENTRER CHEZ EUX

PARTAGER SUR

Les réfugiés qui ne proviennent pas de la zone de sécurité autour du mont Agung ont reçu l’ordre de rentrer chez eux alors que le nombre des personnes déplacées a atteint près de 150 000 personnes le weekend dernier.

Seuls les habitants qui vivent dans un périmètre de 12km autour du volcan avaient été obligés d’évacuer leurs habitations mais les secousses sismiques continuelles, allié au facteur psychologique, ont poussé des dizaines de milliers d’autres à fuir la région.

Les autorités ont donc demandé à ces résidents de partir des quelques 500 camps de réfugiés où les ressources n’ont pas été calculées en fonction d’un tel nombre.

Une éruption ne créerait aucun danger pour ceux vivant en dehors du périmètre de sécurité, a expliqué l’Agence de mitigation des catastrophes.

« Le gouverneur de Bali a ordonné aux résidents des 27 villages du périmètre de sécurité, estimés à 70 000 personnes, de rester dans les camps de réfugiés », affirme un communiqué officiel.

« Mais les 73 000 personnes en provenance des 51 villages situés en dehors de cette zone ne sont pas en danger et doivent retourner chez eux. Leur retour peut être fait indépendamment ou avec l’assistance du gouvernement », poursuit le texte.

Le périmètre de sécurité a été déterminé en fonction des terres endommagées par la dernière éruption, qui avait tué plus de 1000 personnes en 1963.

Lire aussi :
AGUNG : PLUS DE 100 000 PERSONNES DEPLACEES
AGUNG : MESSAGE DE L’AMBASSADE AUX FRANCAIS PRESENTS A BALI
LA LEÇON DE L’AGUNG

SOURCECNN
PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE