Agenda culturel février 2013

PARTAGER SUR

Cultivateurs d’algues, le plus beau métier du monde

En novembre dernier, l’Alliance Française de Denpasar organisait la 3ème édition du Concours Photo. Lancée en collaboration avec la Fondation Alliance Française, le thème de cette année était « Métiers du Monde ». Chaque candidat avait la possibilité de proposer deux photographies illustrant des métiers liés à des traditions, et confrontés à l’évolution de notre société. Le but était de montrer les hommes et les femmes dans l’extraordinaire diversité des métiers à travers le monde, dans la beauté comme dans la dureté de leur vie quotidienne. Le vainqueur du concours de l’Alliance Française de Denpasar est Raphael Donny Dian Pamusintra, un Indonésien de 36 ans. Il a saisi avec son appareil des cultivateurs d’algues dont le métier traditionnel contraste avec les grues du chantier en arrière-plan de l’hôtel Mulia à Geger. Reste désormais à savoir s’il existe un plus beau métier ailleurs dans le monde.

Pour plus d’infos, rendez-vous sur [www.afdenpasar.org->www.afdenpasar.org], ou par téléphone au (0361) 234 143

< Cinéma français tous les jeudis à Ubud >

Du rire aux larmes au cinéma du Black Beach

Le jeudi 7 février, le Black Beach propose « Le bruit des
glaçons
», comédie dramatique réalisée par Bertrand Blier. Jean Dujardin joue un alcoolique qui reçoit la visite de son cancer, interprété par Albert Dupontel. La semaine suivante, « Des vents contraires », réalisé par Jalil Lespert. Ce drame raconte la vie de Paul (Benoit Magimel), anéanti par la disparition de Sarah, sa femme. Sa dernière chance est de tout reprendre à zéro. Un nouveau départ plein de rencontres inattendues. Le 21 février, « Il y a longtemps que je t’aime », de Philippe Claudel. Pendant 15 années de prison, Juliette a été rejetée par sa famille. A sa sortie, elle est accueillie par sa sœur et retrouve la vie en société… Pour finir, le 28, la comédie de Philippe le Guay, « les femmes du 6ème étage ». Dans les années 60, un père de famille « bourgeois », joué par Fabrice Lucchini, découvre que des bonnes espagnoles habitent le sixième étage. Jean-Louis va gouter aux plaisirs d’un univers à l’opposé de son milieu.

Black Beach, Jl Hanoman n°5, Ubud, Tél.(0361) 971 353
[blackbeachubud@yahoo.com->blackbeachubud@yahoo.com]

< Jusqu’au 12 février >

Cataclysme à Sanur

« Cataclysm » ! Non, ce n’est pas le nom d’une nouvelle (fausse) prédiction des Mayas, mais simplement celui d’une expo originale. L’artiste peintre Naomi Samara présente à cette occasion, dans sa galerie Swoon, ses œuvres et celles de plusieurs jeunes artistes, huit au total, dont le photographe français Olivier Turpin. « Cataclysm » met en valeur un événement de grande envergure dans notre monde naturel, grâce à des artistes comme Lovis Ostenrick (photographie), Iwan Sastrawan et Aniza Santo (illustrations) ou encore Aurora Benita (peintures). Photographies, peintures, dessins, sculptures, on observe donc différentes façons d’illustrer une notion abstraite et fausse pour certains, probable pour d’autres. De la création et la naissance d’une idée jusqu’à son impact, d’un plan large de notre société jusqu’à une perspective plus rapprochée, le mélange des arts offrent plusieurs points de vue. Une approche du thème sous tous les angles que Naomi Samara a toujours souhaité en exposant différentes méthodes dans sa petite galerie de Sanur.

Swoon Gallery/Studio, Jl Danau Tambligan No.35, Sanur
Tél. 08 12 39 61 87 04, [http://swoongallery.tumblr.com/->http://swoongallery.tumblr.com/]

PARTAGER SUR

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE